Des nœuds dans mon fil

mardi 6 décembre 2011

Saint Nicolas

En Alsace, on fête la Saint Nicolas. Chaque famille a ses propres traditions et fête à sa façon. Chez nous, les enfants accrochent leur botte à l'extérieur, et nous prenons ensuite le dîner traditionnel. C'est extrêmement simple, ce qui fait "riche", c'est la décoration de la table. Là, c'est sans limite. Quelques photos pour donner un aperçu. (Parfois, j'ajoute des branches de sapin, des rubans rouges, des bougies. Hier soir, je n'ai pas vraiment eu le temps de fignoler, et je m'aperçois que j'ai pris la photo avant d'avoir terminé...)

Une nappe aux couleurs de Noël, des assiettes, puis en vrac : des fruits secs, des mandarines, des pièces de monnaie en chocolat (les enfants grandissent, mais ils seraient déçus de ne pas les trouver), des petits Stollen, des papillotes (pas n'importe lesquelles : il faut qu'elles soient bonnes et que les citations soient amusantes. Donc, ils me réservent un emballage des papillottes réveillon, et me le confient début décembre, à charge pour moi d'acheter les bonnes !), du beurre, des confitures, de la charcuterie pour accompagner les Manele salés.




Au menu : les "Manele" (= petits bonhommes) pour faire référence à la légende de Saint Nicolas qui a sauvé les enfants chez le méchant boucher. Monsieur Alphonse préférant le salé au sucré, je prépare également des Manele aux lardons.

Pour 16 Manele sucrés :

1 kg de farine de blé T55
3 oeufs
150 g de beurre mou
1 pincée de sel
150 g de sucre
500 à 600 ml de lait tiède
1/2 cube de levure de boulanger
200 g de raisins secs

Verser la farine dans une grande jatte. Former un puit, émietter la levure, la délayer avec un peu de lait tiède. Couper les beurre en petits morceaux, casser les oeufs, verser le sucre et le sel. Mélanger à la main (ou dans un robot) les ingrédients. Ajouter le lait tiède, et lorsque la pâte est homogène, la battre longuement.
Au dernier moment, ajouter les raisins secs.
Laisser lever dans un endroit tempéré, recouverte d'un torchon.

Sur un plan de travail, couper la pâte en 16 morceaux. Former des bonhommes et les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laisser lever. Avant d'enfourner à 180°C durant 20 à 30 minutes, dorer à l'oeuf.



Pour les Manele aux lardons :

500 g de farine T55
1 oeuf
1/4 cube de levure de boulanger
1 c. à c. de sel
250 ml de lait
50 g de beurre

Procéder de même.
Avant de façonner les Manele, faire revenir dans une poêle 250 g de lardons, un oignon émincé. Laisser refroidir.
Etaler la pâte sur le plan de travail, répartir les lardons, éventuellement des noix ou des noisettes, rouler, et travailler un peu la pâte pour bien répartir les lardons.
Puis couper la pâte en 8 morceaux, former les bonhommes, laisser lever, et faire cuire comme les bonhommes sucrés.



En boisson, je sers le traditionnel vin chaud. Pour les enfants, c'est chocolat chaud ou jus de pomme chaud.

Vin chaud :

150 g sucre
1 verre d'eau
1 bâton de cannelle
1 anis étoilé
2 clous de girofle
grains de poivre
1 orange
1 citron
1 bouteille de vin

Faire chauffer l'eau et le sucre. Lorsqu'il bout, ajouter les épices, l'orange et le citron coupés en rondelles et laisser mijoter quelques minutes. Verser le vin, attendre l'ébulliton. Pour un vin chaud moins alcoolisé, laisser mijoter... Servir bien chaud.

Pour un jus de pomme ou un jus d'orange chaud, remplacer le vin par le jus de fruit. Retirer du feu dès que l'ébullition a repris.


Je n'ai pas fait de photo des bottes. En fait, elles étaient vides, mais les enfants ont trouvé, en-dessous, une machine pour faire les barbes à papa !!! Ce sera pour un autre billet !


10 commentaires:

  1. Joyeuse Saint Nicolas ! Ta table me donne envie ; n'étant pas alsacienne d'origine, on passe un peu à coté de cette fête. Et je vois que tu as craqué pour l'appareil à barbe à papa, ça va être la fête chez Alphonsine !

    RépondreSupprimer
  2. L'Alsace et ses trésors de traditions! Merci pour les recettes!!

    RépondreSupprimer
  3. Une bien jolie tradition... En fait, je crois qu'il devient évident que j'aime les traditions, qu'elles soient collectives ou familiales. Elles nous ancrent dans ce qui nous a construit, dans une lignée et nous rattachent à nos racines..

    RépondreSupprimer
  4. Est-ce que vous chantez pour accompagner ces traditions ???
    Car il y a en plus moyen de faire une jolie chorale chez toi Alphonsine !!!
    Barbe à papa alors, faut croire qu'ils ont été supers sages ces enfants pour mériter ça !!!
    A suivre donc,

    RépondreSupprimer
  5. Ahhhh les manalas !! Un peu débordée, je n'ai pas eu le temps d'en faire à temps mais je me rattraperais dimanche .. et je vais utiliser ta recette mais .. divisée par deux ! J'ai juste un peu de mal à leur donner deux jolis bras et deux jolies jambes !!
    Vivement le récit de vos essais à l'appareil à barbe à papa !!!!

    RépondreSupprimer
  6. Belle fournée de Manelé !! miammmmm

    manue

    RépondreSupprimer
  7. Pas de StNico chez nous (hé, on habite au Sud de la Loire!) mais à voir tes photos, on le regrette bien!
    Ca a l'air appétissant, tout ça!

    RépondreSupprimer
  8. Ah la la, un diner de fête qui m'irait bien, surtout le vin chaud, là tout de suite!

    Je note ta recette de menele, à faire absolument!

    RépondreSupprimer
  9. Jolie table ! C'est amusant nous c'est pour Noël que l'on fait les 13 dessert (fruits secs divers) ; dans l'immeuble notre (sympathique) voisin fête la St Nicolas en mettant un sac remplit de bonbons accroché à sa porte. Pour le remercier, les enfants lui font des dessins... qu'il garde précieusement chaque année !

    RépondreSupprimer
  10. bonjour
    très intéressant votre blog, surtout rubrique manélé; savez vous ou je pourrai en acheter des tout faits, bons,? pour l'an prochain en alsace
    2 ans je suis allée au marché noel en alsace, et j'ai dégusté ces petits gateaux succulents, je voudrai en faire venir des faits, tout frais, l'an prochain pour ma conso perso, en normandie, ainsi que brédél, christoll et berawwaka
    merci de me conseiller
    marie

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.