Des nœuds dans mon fil

samedi 17 décembre 2011

En période de Noël, on ne pose pas de question

S'il y a un principe bien établi chez Alphonsine, c'est l'axiome : "En période de Noël, on ne pose pas de question".

Cette évidence étant posée, tout l'art consiste pour des parents, à déterminer ce qui ferait vraiment plaisir à leurs enfants, puis à acheter et enfin à entreposer les cadeaux jusqu'au jour de Noël.

Chez nous, ce problème est réellement délicat, mais nous arrivons péniblement à y faire face. Nous habitons à la campagne, et j'achète tout ce que je peux par correspondance, pour que ma gentille factrice me dépose le tout à la maison sans que j'ai eu besoin de me déplacer. Organisation sans faille. Sauf que...

Sauf que les entreprises de vente par correspondance manquent de jugeote et d'intelligence, sans compter la perspicacité et la pénétration d'esprit.  Jugez plutôt :

Amazon tout d'abord : emballage reconnaissable entre tous. Mais je commande souvent des livres, j'en offre souvent également, et c'est donc sans vraiment de surprise que les enfants reçoivent un livre. La surprise réside dans le titre choisi.

Carrick : lamentable... Un carton trop grand (là, ils auraient dû engager d'anciens scouts bien organisés et capables de choisir le carton en fonction du contenu). Le carton est arrivé défoncé, ce qui a amené ma factrice à sonner pour me demander de contrôler le contenu. Toute la famille est arrivée au grand galop, et c'est en vitesse que j'ai retiré le scotch "Carrick" et que je l'ai fait disparaître. Heureusement, l'intéressée n'était pas venue aux renseignements.

Playmobil : la plus mauvaise note : non seulement le carton imposant est estampillé "PLAYMOBIL" sur toutes ses faces, mais ils ont encore eu l'idée de génie de coller, sur un des côtés, les références et l'image du jouet. Vous parlez d'une surprise...

Alors, je demande à tous les vendeurs par correspondance de réfléchir aux conséquences de leurs actes : comment garder une surprise secrète, surtout lorsqu'elle est envahissante de par son volume, si tout l'extérieur reflète tout l'intérieur ?


7 commentaires:

  1. Bien vu Playmo….Comme ça les voleurs potentiels n'ont même plus à ouvrir les colis….

    RépondreSupprimer
  2. Chez Pixmania, même en dehors de la période "cadeaux", ils sont très astucieux, car tous leurs colis sont envoyés de façon très anonymes ; donc là : chapeau ! Pour tous les autres, effectivement, y'a des progrès à faire...

    RépondreSupprimer
  3. Chez la voisine compréhensive ?? L'année dernière, j'avais fait livrer un max de playmo chez mes beaux-parents, sauf que j'avais oublié de les prévenir ... Heureusement qu'ils ont accepté les paquets !

    RépondreSupprimer
  4. Pas terrible en effet... Maintenant, quand j'étais enfant, mes parents vendaient les jouets de Noël, ils stockaient ensuite les paquets cadeaux jusqu'au 24 avec les noms de mes camarades de classe dessus.. le tout bien en évidence.. et je ne voyais rien !!! Quelque part, plus c'est "visible", moins on voit... J'ai adapté la leçon et actuellement les cadeaux sont dans le garage, juste posés dans des cabas de supermarché, on passe devant tous les jours, et j'en ai 2 qui croient encore au Père Noël (dont un qui doute... )...
    J'espère en tous cas que tes enfants auront de vraies surprises... et qu'ils en seront ravis !

    PS : chez fnac : colis adaptés en taille et sans inscriptions...

    RépondreSupprimer
  5. AAahhh ces entreprises ne manquent jamais de faire de la pub gratuite !

    RépondreSupprimer
  6. Aïe je compatis!
    Idem ici je suis seule toute la semaine, pour recevoir tranquillos et discrétos les colis, mais non non, c'est le samedi que le facteur s'obstine à les livrer!

    RépondreSupprimer
  7. Ah, cette année, j'ai presque tout commandé chez Amazon, colis reçus le vendredi comme prévu, d'habitude, je les reçois vers 13h30/14h, et bien non à 13h05 ce jour-là (je pars déposer mes enfants à l'école à 13h10) donc l'a fallu faire transiter discrétos (hum...) deux énooooooormes colis de l'entrée à notre chambre.
    On s'en est tiré avec un "ce sont juste des livres pour nous", mon fils de 7 ans est quand même particulièrement peu méfiant!!
    Au passage, on pourrait penser que cette société a à coeur de protéger la forêt dont elle porte le nom, ben non: dans un seul des deux cartons auraient pu entrer toutes les marchandises commandées, au lieu de ça, plein de vide comblé à grand coup de papier encore...
    Le reste, je fais livrer au relai-colis près de chez moi (l'avantage de la ville!), c'est plus discret!!

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.