Des nœuds dans mon fil

mardi 3 février 2015

La montre suisse

J'ai toujours aimé les montres, j'ai toujours placé des horloges dans toutes les pièces, y compris dans les toilettes. J'ai aimé aussi avoir des horaires différents à chaque horloge, ces petites différences qui mettent de la vie dans une maison, cinq minutes de plus ou de moins. Pourtant je suis absolument ponctuelle, même plutôt en avance.
 
Augustin m'a fait un cadeau royal : il m'a offert une montre-horloge ou une horloge-montre. Un peu grande pour être mise au poignet, ce qui m'a donné l'idée de l'accrocher dans la cage d'escalier. J'ai fait d'une pierre deux coups, puisqu'on peut consulter l'heure tant depuis le rez-de-chaussée que du premier étage !
 
 

 
 
 
 
 

 
 
 
 
 

Travail du bois, couture, peinture, broderie, pyrogravure... il a fallu du temps et de la patience. Mais le résultat est à la hauteur des espérances.
 
Si vous aviez vu la mine réjouie et heureuse d'Augustin, la fierté qui l'habitait lorsqu'il m'a tendu le paquet, la joie de me voir déballer cette merveille, et le plaisir de la voir en place sur le mur !
 
 
 
 

10 commentaires:

  1. Si j'ai bien compris, c'est Augustin qui l'a fabriquée ? Total respect, maitre Augustin ...
    Marie-L

    RépondreSupprimer
  2. Bravo augustin ! Quel travail magnifique!

    RépondreSupprimer
  3. Très chouette ! Je prends commande pour la prochaine étape : le coucou suisse ;)

    RépondreSupprimer
  4. Et il prend les commandes Augustin ?!

    RépondreSupprimer
  5. Magnifique :-)
    Bravo augustin :-)
    Je me demande si cette horloge montre va se mettre à raconter des histoire comme Moleskine :-)
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. Or donc , comment l'académicien de la famille a-t-il baptise cette montre horloge? Une montroge ou une horlontre ?
    La nuit je me pose des questions absolue ment essentielles ....

    RépondreSupprimer
  7. Superbe cadeau effectivement, et la question est: "qui s'est frotté à l'accrochage de cette montre dans la cage d'escalier ?"
    Bonne journée Alphonsine

    RépondreSupprimer
  8. Il peut être fier de son travail, Augustin !!

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.