Des nœuds dans mon fil

vendredi 24 juin 2011

Le bain des moyens

Le bain ! Voilà un mot que les mamans n’aiment pas entendre. Mais pourquoi intituler ce chapitre « le bain des moyens ? » Les "moyens" visent les enfants déjà assez grands pour prendre leur bain tout seuls, mais trop petits pour le faire parfaitement.

Tant que les enfants sont petits, il est bien fatigant, à la fin de la journée, de se courber sur la baignoire pour laver, puis extirper les enfants. Parce qu’ils refusent systématiquement d’entrer dans la baignoire, et qu'ils mettent autant de détermination sinon plus à refuser d’en sortir. Je pense que c’est la raison pour laquelle les mamans de famille nombreuse estiment à juste titre qu’un bain tous les deux jours est bien suffisant : Elles ont ainsi près de 48 heures pour récupérer.

Mais les pauvres, elles ne connaissent pas l’avenir : vient un temps où les enfants grandissent suffisamment pour prendre leur bain tout seul. Dans un premier temps, la maman respire de soulagement, heureuse de ne plus avoir à se casser le dos, et ravie d’avoir de l’espace pour préparer le dîner, sans enfant qui l’aide si bien qu’elle doit prévoir deux fois plus de temps pour arriver au bout de ses tâches.

Et de fait, les enfants sont si contents de passer dans la cour des grands qu’ils se lavent correctement, et remettent la salle de bain en l’état ainsi qu’ils l’ont si souvent vu faire par leur mère. Cette phase est une phase bénie que la maman ne sait pas encore apprécier à sa juste valeur.

Et très vite, trop vite, le naturel revient au galop. En premier lieu, ces chers petits cherchent dans leurs chambres de quoi s’occuper dans le bain. Parfois ils en oublient même de se baigner. Au moment de passer à table, la maman se précipite pour vite encore laver ses enfants.

Mais malheureusement, en général, ils n’oublient pas, et commencent par vider la moitié du flacon de bain moussant dans la baignoire « parce que c’est mieux avec beaucoup de mousse ». La seule consolation est la certitude qu’ils ne peuvent agir de cette façon radicale que deux fois, ensuite le flacon est vide… Enfin, les playmobils sont au fond de l’eau sous la mousse. Il arrive parfois que les enfants oublient d’entrer dans la baignoire, et ne se préoccupent que du bain des plays. En réalité, il n’y a pas grand changement, parce que, ne remontant pas leurs manches, et éclaboussant largement pour rechercher sous la mousse leurs jouets préférés, ils se lavent l’essentiel (les mains et les bras), et mouillent le reste : les vêtements et le corps ! Il arrive pourtant qu’ils se déshabillent devant la baignoire. Dans ce cas, ils font tomber à leurs pieds leurs vêtements un à un, en homme (futur homme) prévoyant, ils déposent leur serviette sur les vêtements, ainsi que le pyjama, et plongent littéralement dans la baignoire. Premier éclat de rire, vite suivi d’autres rires tout aussi sincères : ils font du toboggan sur la partie inclinée de la baignoire. Bien entendu, leur éducation leur a cent fois appris à ne pas jouer au toboggan à cet endroit, mais la mémoire est versatile, et la réalisation si amusante…

Il convient ensuite de laver la salle de bain. Pour cela, ils sortent de la baignoire, s’essuient les pieds sur la pile de vêtements, serviette, pyjama, et traversent, dégoulinant d’eau, la salle de bain pour récupérer un gant de toilette. L’autre enfant fait de même parce qu’il a également besoin d’un gant de toilette pour laver le mur à grandes eaux. Après le lavage, le rinçage… nouvelle sortie intempestive de l’eau pour chercher un gobelet et asperger le mur largement. C’est alors qu’ils entendent les appels réitérés de leur mère qui leur demande de passer à table. Vite, ils sortent, s’essuient comme ils peuvent avec une serviette qui ne demande qu’à être essorée, tentent sans succès d’enfiler un pyjama tout aussi mouillé, et hurlent à mort pour qu’un frère ou une sœur compatissant leur apporte un pyjama sec. Il ne reste plus qu’à descendre pour le dîner, le cœur heureux du beau cadeau qu’ils ont fait à maman : une salle de bain toute propre !

3 commentaires:

  1. Ah oui. Mince.
    C'est ce soir le bain.
    ....Laisser passer trois jours entre chaque bain, ça se fait?
    ;-) Tout pareil. Ma fille a trouvé la planque de l'éponge qui sert à récurer les WC et lave en vrac mur, baignoire et....Elle même.
    Boarff....On s'y fait....

    RépondreSupprimer
  2. Tellement vrai! Je n'ai que la moitié de tes enfants et j'ai vécu les memes phases, nettoyage de la salle de bain en moins - j'ai du rater le coche!

    En ce moment, Tintin est dans sa phase douche tout seul, j'apprécie... meme si parfois il oublie de fermer le rideau de douche!

    RépondreSupprimer
  3. j'ai commencé la lecture de ton blog hier soir suite à un article chez Sécotine? J'aurais aussi dû aller chez manueB pour l'atelier pâte levée, mais personne pour garder les enfants. oh, je n'en ai "que" 4 de 1 à8 ans, mais je me régale en lisant tes articles, le bain, les places à table, le linge qui traîne, le raccomodage qui s'accumule :)
    Je fais aussi un peu de couture, des savons maison et d'autres petites choses sur un blog un peu créatif, ou je me suis d'ailleurs permise d'ajouter ton blog dans ma blogroll : http://petitescreas.over-blog.com/
    Bon, je vais terminer la lecture de ton blog, comme un miroir qui reflète ma vie, entrecoupée par tes nouvelles bien sympatique aussi (et un peu flippante avec la smart rose aussi :)) Bon week end
    Aurélie

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.