Des nœuds dans mon fil

vendredi 21 mars 2014

C'était presque parfait

Aujourd'hui, j'étais en voiture, et j'ai vu, sur le trottoir d'en face, deux femmes d'une quarantaine d'années, marchant du même pas. Exactement du même pas. Elles avaient la même écharpe bleu ciel autour de la tête, le même visage rond, la même veste violette, et le même pantalon bleu marine. J'en ai déduis que c'étaient des jumelles.

Mais ce n'étaient pas de vraies jumelles : l'une avait mis des chaussures marrons, et l'autre des noires.


18 commentaires:

  1. Une faute de goût impardonnable pour deux jumelles réellement identiques !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ne pas choquer mon lectorat, je n'ai pas insisté sur le fait que celle aux chaussures marrons portait un journal à la main, tandis que celle aux chaussures noires n'en avait pas.

      Supprimer
  2. C'est pour que leurs proches puissent les distinguer.

    RépondreSupprimer
  3. Isis m'enlève le commentaire du clavier : quelle faute de goût!
    Du coup je vais te raconter un truc : mes deux derniers se ressemblent beaucoup et aiment porter les mêmes vêtements.Tout le monde les prend pour des jumeaux, un jour j'ai publié une photo d'eux sur mon blog. L'un avait deux souliers, l'autre un seul. Une commentatrice facétieuse m'a demandé si c'atait fait exprès pour les différencier !

    RépondreSupprimer
  4. Hahaha ! Elle est bonne ! J adoooooore ! On devrait inventer un métier pour travailler dans le même bureau en septembre quand je vais devoir retourner au charbon. Je te jure qu on rigolerait bien !

    RépondreSupprimer
  5. quelle observation!!! Et ta route dans tout ça...??? hein???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas, j'étais à l'arrêt devant un passage piéton, et le "patrouilleur" qui faisait traverser examinait les jumelles comme tout le monde à ce moment-là. Nous avons pu les contempler longuement.

      Supprimer
  6. La vraie question est : sont-elles montées dans leur Ferrari rouge ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée de ne pouvoir te répondre. Mais c'est en effet une question cruciale !

      Supprimer
  7. Je les connais ! Du temps où j'étais en internat, il y avait dans la classe au dessus de la mienne, deux sœurs jumelles. Toujours habillées de façon identique. Seules leurs chaussures étaient différentes. Ce ne peut être qu'elles !
    Une des religieuses avait d'ailleurs pris l'habitude de les saluer en disant "Bonjour... (coup d’œil sur les chaussures de la fille) Delphine !"
    Un jour l'une des jumelles d'humeur facétieuse a répondu : "Bonjour... (coup d’œil sur les sandales de la bonne sœur) ma Mère !"

    RépondreSupprimer
  8. C'est forcément pour les distinguer l'une de l'autre.... ou alors un problème de rupture de stock dans le magasin : elles auraient bien pris toutes les deux les noires (ou les marrons.. après tout, elles s'en moquaient, les deux allaient avec leur garde-robe) mais il n'y avait plus qu'une paire de chaque couleur et depuis, c'est les noires pour l'une les lundis/mercredis/vendredis et pour l'autre les mardis/jeudis/samedis tandis qu'elles inversent les jours pour les chaussures marrons (et le dimanche c'est pantoufles pour toutes les 2 ! )

    RépondreSupprimer
  9. Elles marchaient d'un pas de coucou suisse alors ? (je sais c'était facile !!!)
    Une petite faute de goût mais daltonienne peut-être ?
    Sinon et la route ds tout ça ??? hum ! hum !
    Bises. Tulipe Bleue

    RépondreSupprimer
  10. Des résurgences de ce que faisait leur maman quand elles étaient enfant...

    RépondreSupprimer
  11. Elles sont mignonnes... elles ont pensé aux gens comme moi...

    RépondreSupprimer
  12. il eu fallut partager les chaussures une noire et une marron à chacune , hier j'ai vu une dame avec un soulier rouge à un pied et une noire à l'autre , sa jumelle n'étais pas avec elle ...,:))

    RépondreSupprimer
  13. Sinon, elles auraient pu opter pour des lacets de couleur différentes (très en vogue chez nous les lacets colorés sur chaussures foncées)

    RépondreSupprimer
  14. Le détail qui tue, c'est bête !

    RépondreSupprimer
  15. Mais je me demande bien qui étaient-elles en train de suivre... Deux messieurs portant complets de couleur bleu marine et écharpe rouge ?

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.