Des nœuds dans mon fil

mardi 18 mars 2014

Vous me mettez dans l'embarras

Samedi dernier, alors que je démarrais ma balade (au cours de laquelle j'ai imposé, une fois de plus, à mes enfants de m'accompagner, et qui une fois encore étaient ravis, non pas de m'accompagner, mais d'avoir pu se promener dans un endroit aussi génial), j'ai vu la voiture masquée, je l'ai prise en photo avec l'idée bien définie de la mettre sur mon blog accompagnée d'un article adéquat.

C'est ce que j'ai fait ICI.

Dans un but d'artifice littéraire, j'ai posé la question "qui peut reconnaître le propriétaire de la Ferrari ?" Il ne s'agissait que d'un artifice littéraire. Oserais-je avouer qu'en réalité je n'ai pas vu le conducteur ?

Il est vrai qu'au cours de ma promenade, j'ai dévisagé les visages et les apparences pour tenter de trouver une réponse à ma devinette. J'ai commencé par éliminer toutes les familles. Impossible de caser dans une telle voiture un couple, deux enfants et une poussette. J'ai supprimé aussi de ma liste les "baba cool", et les très jeunes gens. 

Je pensais ne jamais pouvoir déceler le conducteur quand mon attention a été attirée par un couple d'âge respectable, de type asiatique à qui j'ai proposé de les prendre en photo parce que le bras de l'homme était trop court pour mettre sur l'écran : le château, la chapelle, sa tête et celle de sa femme. Il m'a dit que son appareil était étanche, et que ce n'était par conséquent pas dramatique si je reculais encore un peu et que je tombais dans le lac. 

Nous avons un peu parlé ensemble et je lui ai fait part de mon regret d'avoir dans le viseur le panneau indicateur. Nous avons tous changé de place. Ensuite je lui ai dit mon désespoir de voir des gens se promener entre la chapelle et son couple, mais il m'a consolée en me disant qu'il était impossible de se promener sans touriste, et qu'en Chine, par exemple, il y a des gens partout, à tel point que c'en est incroyable. (Forcément, quand on a 1 milliard d'habitants, il faut bien les mettre quelque part !)

Ce couple a eu la gentillesse de nous dépasser à hauteur du parking, et j'ai pu constater qu'il passait avec indifférence devant la Ferrari, mais repartait avec un énorme tout terrain. Ma seule chance m'échappait.

C'est alors que j'ai avisé une baraque en Algeco arborant le logo d'une agence immobilière ayant pignon sur rue. L'agent immobilier arborait un Ipad de luxe avec le projet de maison qu'il envisageait de faire construire (puis de vendre) au bord du lac. J'en ai déduit qu'il était le propriétaire de la Ferrari, et que la journée passée à attendre le client potentiel justifiait qu'il couvre sa voiture de toute la poussière de la route.

Mais franchement, quel est l'inconscient qui veut dépenser une fortune pour se faire construire une riche demeure, certes au bord d'un lac, mais aussi au pied de l'autoroute, et avec la certitude de voir les manants se promener et faire griller leurs saucisses en été devant leur terrasse ?



13 commentaires:

  1. Je me doutais bien que tu ne l'avais pas trouvé, mais cela m'a amusée d'imaginer qui cela pouvait bien être.
    Et sinon, tu n'aimes pas l'odeur des saucisses grillées ? Je sens un rejet de l'odeur des saucisses...A moins que ce ne soit l'autoroute.

    RépondreSupprimer
  2. "quel est l'inconscient qui veut dépenser une fortune pour se faire construire une riche demeure, certes au bord d'un lac,".... Lac même pas plein soit dit en passant !

    RépondreSupprimer
  3. Inconscient ou pigeon? (on en revient à la housse... ciel!)

    RépondreSupprimer
  4. Elle était déjà là le matin tôt !

    A mon avis, c'est un campeur (juste la place pour mettre la tente et un sac de couchage dans le coffre ;-) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas vu de campeur. Mais soit. Un campeur pour toi, un agent immobilier pour moi. !!!

      Supprimer
  5. Tu es épatante... Vraiment, ta recherche du propriétaire, ta discussion avec un couple, gagnant de la voiture masquée, m'a faire rire.

    RépondreSupprimer
  6. rien à voir mais cela me rappelle le jour où nous nous promenions et avions eu l'idée de pique niquer au bord d'un lac. Mais tout était "propriété privée" impossible de trouver un endroit !
    ça nous avait bcp étonné car en France la plupart des abords sont ouverts au public !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour la même raison que je n'ai jamais pu voir le lac réputé de la Forêt-Noire : il fallait payer le parking, et je n'arrive pas à glisser des pièces dans les parcomètres de campagne.

      Supprimer
  7. Tu me fais rire.... finalement, tu as trouvé le proprio de la Ferrari ! quand à l'emplacement, faut de tout pour faire un monde ma bonne dame! lol ! Mais je leur laisse la place car autant un train ne me dérange pas, autant une autoroute.... sans moi !

    RépondreSupprimer
  8. Il ne faut pas forcément chercher quelqu'un qui aurait l'apparence d'un "riche"....

    J'ai régulièrement remarqué que les conducteurs de voitures très chics sortent de celles-ci en jogging, ou short + tong....
    A croire qu'ils ont vendu leur garde-robe et ont mis jusqu'à leur dernier sou dans leur belle voiture...

    On dit que l'habit de fait pas le moine.... Il ne fait pas non plus le conducteur de Ferrari ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ma part, j'ai toujours vu des conducteurs assortis à leur voiture, surtout quand il s'agissait de conductrice !

      Supprimer
  9. Pas moi en tous cas !
    Tu me fais rire, tu trouves toujours une chute ou une conclusion inattendues et amusantes.

    RépondreSupprimer
  10. excellent ALphonsine;...pourtant tu m'avais raconté le début , mais ta chute est formidable....

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.