Des nœuds dans mon fil

lundi 24 mars 2014

Le lac de la gruyère

La semaine dernière, je vous ai promis de vous raconter de quelle façon nous pouvons nous promener DANS le lac de la Gruyère. Attentez-vous à un article sérieux. Vous goûterez plus encore les articles plus attrayants ensuite !

Ce lac est tellement beau et si bien situé, que tout un chacun le connaît. « Ah, tu habites à Fribourg, je connais bien le lac de la Gruyère, parce que nous nous arrêtons toujours à l’halte d’autoroute située juste au-dessus. La vue est magnifique ».

Incroyable. Tout le monde connaît ce site, vu de l’autoroute ! Et j’avoue qu’à une époque où je n’étais pas encore résidente de ce canton, je m’arrêtais systématiquement sur cette halte pour y pique-niquer et admirer la vue incroyable qui se dégage du parking. Seulement, ce que peut de gens savent, c’est que ce lac est artificiel.

Il mesure plus de 13 km, et forme un bassin d’accumulation suite à la construction d’un barrage en 1947 qui a permis l’installation d’une centrale électrique. Les eaux de la Sarine (cours d’eau qui coule dans la plaine de la Gruyère) viennent alimenter le lac. En hiver, avec la neige et le froid, le débit de la Sarine est moins fort, et empêche la centrale de produire toute l’électricité nécessaire. Les vannes du barrage sont alors ouvertes pour permettre de réguler la production.

Durant tout l’hiver, les eaux du lac redescendent et laissent apparaître les fonds habituellement couverts d’eau. Fin mars, les vannes sont refermées, et les eaux du lac fournies par la fonte des neige reprend son niveau habituel. 

L’île du lac d’Ogoz (avec les ruines de deux châteaux à son sommet et une chapelle) située au nord du lac est accessible en bateau à partir d'un embarcadère flottant, ou à pieds secs lorsque le niveau du lac est suffisamment bas.

Et quelques photos pour vous permettre de visualiser le lac et l'île:















18 commentaires:

  1. Eheheh, je connais ce lac ... vu de l'aire d'autoroute ! Par contre, je ne l'avais jamais vu si bas !

    RépondreSupprimer
  2. Eh ! on aime bien aussi les articles sérieux !!! Superbe et merci pour la ballade !
    Ambiance assez différente selon un soleil timide, et la brume....
    Tulipe bleue

    RépondreSupprimer
  3. Très agréable ballade ! La chapelle en bardeaux est superbe.
    Là où je suis un peu déçue, c’est que je pensais que le lac de Gruyère était rempli de gruyère fondu.
    Je dois apparemment abandonner mon rêve de fondue géante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Si ce n'est que cela, la géothermie devrait pouvoir s'en charger !

      Supprimer
    3. Ma réponse a malencontreusement été supprimée. Je disais : "le problème aurait été de faire chauffer tout ce fromage !"

      Supprimer
  4. jolies photos d'un bel endroit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je referai un autre article lorsque le lac sera à nouveau en eau ! C'est très beau aussi !

      Supprimer
  5. Ca me dirait bien aussi d'aller me promener là bas ! C'est sympa !

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour ces belles photos. J'ai bien envie de partir en vacances.

    RépondreSupprimer
  7. Au vu de ce billet, il est déjà plus facile de comprendre pourquoi on peut avoir envie de faire construire une maison dans le coin...

    RépondreSupprimer
  8. Excellentes photos, belles vues, vraiment une promenade sympa apparemment...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore plus sympa du fait que nous recherchions le propriétaire de la Ferrari !

      Supprimer
  9. En effet c'est vraiment un très joli coin! C'est assez stupéfiant de voir les marques de niveau d'eau.

    RépondreSupprimer
  10. J'y suis passée en Février, c'est joli.

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.