Des nœuds dans mon fil

dimanche 9 novembre 2014

Inculturation (2)

Cet après-midi, Monsieur Alphonse a emmené Ambroise et Antoinette à une séance de "Découverte du Monde" sur le Pays Basque. Ils sont revenus enchantés par les images qu'ils ont vues, un peu moins du présentateur qui a présenté son ego en priorité.
 
Antoinette m'a beaucoup amusée : "Maman, au début, je n'ai rien compris, le présentateur parlait trop vite. Et puis, il avait prévu une pause de 5 minutes et n'a repris qu'au bout d'1/4 d'heure..."

Elle m'a fait penser à un professeur qui nous a avertis dès le premier jour (je précise que l'auditoire de ce cours est à 98 % composé de français fraichement arrivés de France) qu'il exigeait une inculturation rapide : "En France on dit que l'exactitude est la politesse des rois... ici, c'est la politesse de tout le monde. Celui qui sera en retard attendra l'inter-cours dans le couloir".
 
Parler trop vite, ne pas respecter les délais... c'est devenu insupportable pour nous !

 

5 commentaires:

  1. J'espère que tu t'es fait offrir une montre suisse pour respecter les horaires ! ceci dit, je ne supporte pas les gens en retard, ils ne sont pas les seuls à avoir des choses à faire et ton professeur a raison ! Et si on n'est pas à 5 mn près alors autant être en avance !

    RépondreSupprimer
  2. C'est si facile d'arriver 5 mn en avance... Il suffit de penser que ça commence à 8h50.... ou à 13h50....

    RépondreSupprimer
  3. "La politesse de tous", chui bien d'accord, des fois, à cause de toi, j'ai envie d'être Suisse...

    RépondreSupprimer
  4. Je suis une française parfaitement inculturée et prête à vivre en Suisse. Je suis une psycho-rigide de l'exactitude. J'admets éventuellement le retard chez un médecin (et encore pas pour tous) mais certainement pas pour une réunion ou une formation

    RépondreSupprimer
  5. J'aime ce billet, je suis justement très française de ce point de vue, et j'essaie de me corriger justement. Mais j'adore cette entrée en matière du professeur

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.