Des nœuds dans mon fil

mardi 4 novembre 2014

Vélo à croquer

 
Etrange, ce vélo...
 

Etrange, ce vélo...
 
... et que personne ne s'avise à me dire qu'il fait penser à du gruyère : le gruyère n'a pas de trou, c'est l'emmenthal qui en est rempli !
 
 

7 commentaires:

  1. Miam le vélo !
    En plus, c'est une très bonne planque pour d'éventuelles souris.

    RépondreSupprimer
  2. J'ose pas imaginer la taille de la tranche de pain qui va avec ! Mmmmmm!

    RépondreSupprimer
  3. Et tu connais le paradoxe ? plus il y a d'emmental plus il y a de trous et plus il y de trou moins il y a d emmental ... Ce sont quelques restes de ma classe prépa, on réfléchissait bcp bcp ... Pendant ce temps on faisait pas de vélo en revanche !

    RépondreSupprimer
  4. L'un permet de perdre du poids, l'autre d'en prendre... On peut aussi manger en pédalant, la balance ne bouge pas...

    RépondreSupprimer
  5. Oh, un vélo SUISSE ! Trop fort ! Si ça c'est pas du chauvinisme, je ne m'y connais pas!
    Merci pour cette sympathique photo qui me met le sourire avant d'aller bosser!

    RépondreSupprimer
  6. On dirait du "fromage à souris" comme dit Melle 3e... Même si par expérience, les souris apprécient tous les fromages !

    RépondreSupprimer
  7. Mais tu sais que sur mon écran j'y voyais des bulles en fait....

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.