Des nœuds dans mon fil

dimanche 23 novembre 2014

Raciste, moi ?

Je me défends d'être raciste. Et certainement, je ne sombre pas dans ce défaut abject.
 
D'accord, je n'aime pas trop ceux qui me cassent les pieds, les imbéciles m'insupportent, et je me tiens éloignée des méchants. Mais ce n'est pas du racisme, que je sache, juste une notion élémentaire de survie.
 
Alors, lorsque j'ai entendu Anatole me traiter de raciste ce soir, j'ai été interloquée. Il a affirmé à Antoinette :
 
- Maman est raciste... elle n'aime pas les mauvaises notes !
 
Faut-il vraiment que je me soigne ?

5 commentaires:

  1. Ah mais alors Alphonsine, je crois que dans ces conditions, tous les parents seraient traités de racistes parleurs enfants ! Bon courage...et ne change rien.

    RépondreSupprimer
  2. Les ados ont une imagination débordante lorsque'il s'agit de faire passer une information difficile.....

    RépondreSupprimer
  3. ah il a bien compris ton Anatole que le terme "raciste" était la chose dont il faut traiter les gens qui nous dérangent pour leur donner honte et essayer de changer ainsi leurs convictions !
    Merci pour ce blog !

    RépondreSupprimer
  4. Hahah ! moi aussi je suis raciste, je n'aime pas les mauvaises notes, les chaussettes dépareillées, les cahiers tachés, les mots dans le carnet, les pantalons troués !!!
    Un vrai dictateur xénophobe, je suis !

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.