Des nœuds dans mon fil

jeudi 16 juillet 2015

Un an vers Jérusalem

Il y a deux ans, j'ai découvert qu'un blog avait ouvert, celui d'une famille qui avait choisi de tout quitter pour rejoindre Jérusalem (Un an vers Jérusalem), à vélo et à pied. Je les ai suivis dès le départ, j'ai attendu chaque semaine le nouveau billet qui ferait un petit résumé des journées vécues. A leur retour, ils sont passés à la maison, nous avons eu la joie de faire connaissance, de partager (trop peu, le temps était court), de recevoir tout ce que nous étions capables de recevoir. Et nous sommes restés en contact. Il est des amitiés qui sont justes dès la première rencontre. Celle-ci en est.
 
Un an après leur retour, elle a écrit le livre de leur voyage. Je les ai donc suivi une nouvelle fois sur la route vers Jérusalem. J'ai peiné avec eux, me suis réjouie des cadeaux de la Providence pour eux, j'ai entendu les craquements de la mâchoire de leur petit dernier lorsqu'il est tombé du sac, j'ai angoissé et pleuré avec eux, j'ai exulté devant les merveilles qu'ils ont vécues et j'ai aimé les gens qu'ils ont rencontré. Ce livre est splendide. C'est un témoignage tellement discret, sans ostentation, sans leçon, uniquement du bonheur à partager dans une grande humilité et une immense vérité.
 
On sort du livre l'âme élevée.
 
La maman a écrit le texte, le papa a écrit des pages, celles qui terminent les chapitres. ce sont des pages émouvantes qui résument le parcours et relancent plus haut et plus loin. Les enfants ont leur mot à dire : ils émaillent tout le livre en livrant ce qu'ils ont vécu dans la simplicité et la vérité.
 
A vous de voir si vous avez envie d'aborder une lecture qui vous transformera...
 
 
 
 

4 commentaires:

  1. Oui, j'ai vu qu'il était sorti et j'ai hâte de mettre la main dessus!

    RépondreSupprimer
  2. Pareil que Parciparla ! J'avais beaucoup aimé le ton de son récit sur le blog.

    RépondreSupprimer
  3. Voici un livre qu'en effet j'aimerais vraiment lire, tu l'as bien présenté !

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.