Des nœuds dans mon fil

mercredi 16 septembre 2015

Latin suite...

Après deux semestres à peiner sur la syntaxe et la morphologie latine, bref, sur la grammaire de cette langue dite morte, et ceci à raison d'une heure par jour, j'ai décidé de ne pas en rester là, et de suivre un cours de "lecture de latin".
 
Cet après-midi, nous avons eu le premier cours. Nous étions deux ! Une doctorante qui suit ce cours depuis des années et qui déchiffre à grande vitesse, et moi... Le professeur nous a donné un texte médiéval, et m'a désignée comme devant traduite la première phrase. D'un coup j'ai eu chaud. Après trois mois sans traduire, il m'a fallu rechercher dans les tréfonds de ma mémoire les règles de grammaire.
 
Le professeur était très patient, et m'a promis des progrès fulgurants pour l'année à venir ! Yes !

14 commentaires:

  1. Chouette, tu vas bientôt pouvoir bloguer en latin !

    RépondreSupprimer
  2. Comment fais-tu pour avoir envie d'apprendre le latin ? Tu m'épates ! Félicitations !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas comment je fais pour avoir envie, mais c'était au programme, et j'ai saisi l'occasion !

      Supprimer
  3. Bravo ! Comme j'aimerais faire cette activité ! Mais avec le grec, je crois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ferai du grec plus tard. Pour l'instant je suis bien occupée !

      Supprimer
  4. Tu es vraiment incroyable! Mais je comprends cet attrait. J'ai adoré l'année de
    mon capes savoir traduire presque sans gaffiot les textes qu'on nous proposait à la version!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Continues-tu à lire du latin ?

      Supprimer
    2. À mon grand désespoir non. Je n'ai jamais été amenée à l'enseigner , du coup je n'ai plus parti que depuis 19 ans!

      Supprimer
  5. Tout cet enthousiasme ! J'en perds mon latin ! ( c'était trop tentant) ...

    RépondreSupprimer
  6. L'an dernier, vous aviez repris l'apprentissage du latin dans votre cursus. Est ce parce que vous étudiez le droit?
    En tout cas, bravo!
    à l'heure où l'enseignement des langues mortes est de plus en plus banni, vous allez peut être motiver de jeunes élèves dans votre entourage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis un cursus de théologie, pour faire ensuite du droit canonique...

      Supprimer
  7. C'est une merveilleuse opportunité, tu as bien fait de la saisir.
    J'ai repris cet été, mais il ne m'est pas possible d'y consacrer une heure par jour, je progresse donc très lentement (mais je m'accroche ^^)

    RépondreSupprimer
  8. Félicitations ! Autant j'ai adoré le latin au lycée (mes années de latin au collège ne comptent pas vraiment, si je ne me suis pas ennuyée, je n'y ai clairement rien appris et suis arrivée en 2nde avec de sacrés lacunes par rapport à mes camarades), autant je ne sais pas si je saurais m'y remettre ! Je n'ose déjà pas jeter un œil sur les cours de Mr 1er.... Il est sans doute aujourd'hui nettement plus performant que moi !
    Et dire que Mr 2e s'y met cette année...

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.