Des nœuds dans mon fil

mardi 8 septembre 2015

Véridique !

L'administration française m'impressionne. On ne retrouve un tel système nulle part ailleurs, c'est une spécificité qui fait d'ailleurs bien de rester localisée et de ne pas s'exporter, il suffit que les administrés français souffrent des incompétences pour ne pas souhaiter ce martyr même à notre plus cher ennemi. De quoi s'agit-il ?
 
Aujourd'hui, pleine d'appréhension, je dépose mon dossier d'inscription dans une université française. Je donne le formulaire préalablement rempli (facile sur PDF) puis imprimé. La pauvre secrétaire m'a renvoyée remplir toutes les cases, elle n'avait pas vu que les réponses étaient imprimées... Ensuite elle m'a renvoyée rédiger un nouveau chèque de 189,10 Euros, parce que je l'avais écrit ainsi : "Cent huitante neuf Euros et 10 ctmes'". C'est à ce moment-là que j'ai compris que j'étais inculturée dans le canton de Fribourg. J'aurais pu en être fière, mais ce n'était vraiment pas le moment.
 
Finalement, je lui tends, triomphante, une photo d'identité. J'avais des arguments pour laisser éclater ma joie, les petits soucis avaient été vite arrangés. Mais il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué :
- Il faut trois photos pour une première inscription".
- Voyez, sur la feuille listant les documents à produire il y a écrit 1 photo.
- Non.
Elle me prend ma feuille, au stylo elle écrit 3 au-dessus du 1 et me dit sérieusement :
- Voyez, il en faut 3.
 
CQFD. C'est confondant de simplicité...
 
 

16 commentaires:

  1. Cocorico...Vive la France où pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué!
    Je ris en douce de votre premier chèque.
    J'imagine la tête de la secrétaire qui du coup vous demande 2 photos de plus.Non mais quand même.
    Salutations A-C.

    RépondreSupprimer
  2. Mais que vont-ils bien pouvoir faire de trois photos d'identité par étudiant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Une pour le dossier et les deux autres sur le mur, épinglées avec les autres.
      Dans l'administration on aime bien avoir un double des photos des victimes...par précaution !

      Supprimer
  3. Ah!!! Le coup des 3 photos, j'adore ! Et dire qu'il faut si peu d'ancienneté en administration pour arriver à de telles performances...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est d'autant plus vrai que la secrétaire, très aimable et dévouée par ailleurs, est toute jeunette et qu'elle vient de prendre le poste il y a 15 jours !

      Supprimer
  4. Wouaw. Trop fort le "3" ajouté ! Même en Belgique, ils n'y auraient pas pensé, et pourtant... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mmh...ils ont d'autres coups tout aussi machiavéliques et sournois pour nous faire tourner peu à peu dans une spirale de mécontentements progressifs qui, accumulés, débouchent sur moult faits incohérents et désordonnés !!

      Supprimer
  5. Alors ça, c'est MAGNIFIQUE !!! (Et je pèse mes mots) :D
    Française (et parisienne, c'est ENCORE pire, si si), je te demande pardon, j'ai honte mais en même temps ça me fait tellement rire… (Quand ce n'est pas à moi que ça arrive, sinon mon humour est moins résistant)

    RépondreSupprimer
  6. Dans un roman ce serait une situation invraisemblable, au théâtre ce serait du grand art, au cinéma ce serait téléphoné....
    mais dans la vraie vie, wouah...là, je crois que tu as tiré le gros lot!
    La réalité dépasse la fiction etc etc... Tu es d'autant plus admirable!

    RépondreSupprimer
  7. Incroyable...
    Mais tellement drôle !
    Bises,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et j'essaie de te donner un peu plus de nouvelles très prochainement....
      Dominique.

      Supprimer
  8. j'ai lu ton article au papa des pingouins , son verdict : Oh ... ( dépité ) ... ( et à la réflexion ) ... le pire c'est qu'elles en sont bien capables !
    je lui avais demandé au préalable si ça fonctionne comme ça dans ses services !!!

    RépondreSupprimer
  9. C'est honteux mais on doit lui remettre un prix à la fin. Enfin j'imagine. Ou alors elle prépare un sketch ?
    Mon époux me dit tjrs qu'il n'y a pas pire endroit que l'administration pour se sentir à la merci d'un autre (plus le poste est petit plus c'est flagrant)...

    RépondreSupprimer
  10. Oh mais c'est énorme ça ! Et je ne peux pas m'empêcher de penser à cette planche d'Astérix où il court d'un bureau à l'autre...

    RépondreSupprimer
  11. Je n'ai pas pu m'empêcher de rire devant un tel applomb... mais tu ne vas pas tarder à rire à ton tour : j'entame un bras de fer avec ERDF, et je sens que ce n'est pas gagné...

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.