Des nœuds dans mon fil

lundi 18 avril 2016

Un tableau, une histoire (7)

Sur une proposition de Lakevio



Quelle chaleur ! Je crois bien que je ne quitterai pas cette place. Certes, ce muret est déjà trop chaud, mais je sens un tout petit souffle d'air qui me permet de mieux supporter cette ambiance. Mais que fait-il donc ? Il m'avait bien demandé d'être ponctuelle, et m'a assuré qu'il serait présent lorsque j'arriverai. Pourquoi donc a-t-il voulu me présenter à sa famille un tel jour ? Si j'ai bien compris ses explications, toute la famille sera présente pour l'anniversaire de mariage de ses grands-parents. Pourtant, si je compte bien, il manque ses parents, deux de ses sœurs, et ses cousins, ceux qui sont si turbulents et avec qui il a fait les cent coups ! Cette petite fille doit être Alice, la fille de sa grande sœur, assise avec deux de ses enfants sur la banquette au fond. Son autre sœur est avec ses tantes. L'oncle bougon est seul, comme de bien entendu, les grands-parents sont inséparables, tels des jeunes mariés.
 
Je m'ennuie, et surtout, cette situation m'ennuie. Lorsque j'ai sonné, la gouvernante, celle qui propose des rafraichissements m'a ouvert la porte, et m'a fait m'installer sur la terrasse sans me dire un mot. J'ai voulu saluer les personnes présentes, mais personne n'a fait attention à moi. Arthur est un drôle de bonhomme, mais je l'aime tellement. Il m'avait prévenu que sa famille avait de bien curieuses réactions, je commence à comprendre. Mais que fait-il ? Ce silence m'oppresse...
 
J'entends une automobile, serait-ce enfin lui ?
 
 

10 commentaires:

  1. Arthur arrive et prend un instantané avec sa charmante aimée pour la première fois en famille. C'est charmant et plein de promesses.

    RépondreSupprimer
  2. Cette nouvelle arrivée pourrait ce glisser comme un gant dans mon histoire en remplaçant juste l'anniversaire de mariage par l'anniversaire de mamie/princesse!

    RépondreSupprimer
  3. J'espère que c'est enfin Lui, la situation n'est pas enviable pour la demoiselle..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te rassure, c'est bien lui qui arrive. Il est hilare, elle un peu moins, elle n'a pas encore l'habitude de cet humour !!!

      Supprimer
  4. J'espère que c'est un gars bien ce garçon et que son humour est contagieux parce que dans cette famille on doit s'emm...enquiquiner à cent sous de l'heure :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très drôle, lorsqu'il est présent dans la famille, ce ne sont que rires et joies. En fait, tout le monde l'attend avec impatience !

      Supprimer
  5. Oh oui, ce doit être lui qui vient la libérer de cette attente dans une situation si inconfortable... Si elle est restée si longtemps seule avec eux, il en est certain : elle est la bonne, la femme de sa vie.

    RépondreSupprimer
  6. On a envie de savoir la suite ...

    RépondreSupprimer
  7. On imagine très bien la scène, décrite à merveille avec les ressentiments éprouvés par la jeune femme! Allez voilà Arthur!

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.