Des nœuds dans mon fil

lundi 25 avril 2016

Un tableau, une histoire (8)

 
 
Sur une proposition de Lakievo
 
 
 

Habituellement, les tableaux de Lakievo m'inspirent, il me suffit de poser les doigts sur le clavier pour qu'une histoire en sorte. Cette fois pourtant, je ne veux pas me laisser inspirer. Je n'ai pas envie de raconter ce qui sortirait de mes doigts si je les laissais s'exprimer. Je ne vois qu'une histoire lugubre, sinistre, triste et cruelle, avec des morts, de l'horreur et du terrible...

Je passe donc mon tour, je préfère les bains de soleil réchauffants aux clairs de lune glaçants !


 
 
 

7 commentaires:

  1. Réponses
    1. Si seulement il y en avait, mais chez nous, c'est gris, gris, gris, la même ambiance que la photo !

      Supprimer
  2. Il me semblait avoir laissé un commentaire ce matin mais ma connexion était bien cahotique !
    Le "devoir" n'est de toutes façons pas obligatoire, hihihi ! Je comprends ton point de vue parce qu'on se projette toujours dans une oeuvre d'Art comme lorsqu'on crée soi-même un tableau ou un texte. Les idées, les images vont et viennent. On les accroche ou on les repousse. Pour moi, j'aime la couleur bleu nuit et l'immensité du ciel ou de la mer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que le devoir n'est pas obligatoire, et je ne m'en fais pas une obligation ! J'avais envie d'écrire la raison pour laquelle je ne développerai pas mon histoire ! Je crois que je suis bien trop terrienne pour ne pas me laisser surprendre par l'infini. J'ai toujours habité à côté de montagnes ou de falaises qui délimitent mon horizon, l'absence de ces repères me fascine et me trouble.

      Supprimer
  3. J'ai bien failli passer mon tour moi aussi, je n'étais vraiment pas inspirée, puis, ce matin, j'ai eu une petite idée..hi hi...Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  4. Ça ne peut pas marcher à tous les coups.
    Le prochain tableau sera le bon.

    RépondreSupprimer
  5. La lune restera donc dans l'ombre cette semaine sur ce blog...

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.