Des nœuds dans mon fil

lundi 5 décembre 2016

Un tableau, une histoire (21)

Edward Hopper People in the Sun

Comment peut-on s'installer de cette façon pour contempler la moissonneuse batteuse, quand Caton nous donne tous les détails sur les normes et les règles d'élevage et de gestion des fermes au IIè siècle avant Jésus-Christ. Heureusement que je ne me déplace jamais sans "De Agri Cultura"...


 

14 commentaires:

  1. la lecture, il n'y a pas mieux, et il ne risque pas de se brûler les yeux.

    RépondreSupprimer
  2. Ha on sent tout de suite l'homme d'affaires qui va droit à l'essentiel :-)

    RépondreSupprimer
  3. Ce que je me rappelle de Caton c'est "Carthago delenda est !" grâce à MM Morisset et Thévenot qui m'ont causé de "Re militari".
    Mais c'est tout.
    Et elle est bien ta note.
    J'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai pas étudié Caton, j'étais en "moderne", mais j'ai beaucoup admiré la concision du texte.
    Pas un mot de trop ! Chapeau !

    RépondreSupprimer
  5. De nos jours, on emporte sa tablette et... on n'a plus de conversation !
    Géniale, ta note.
    j'ai toujours apprécié le latin mais je ne me souviens pas avoir planché sur "De Agri Cultura" !

    RépondreSupprimer
  6. un livre .... et la monotonie disparait !

    RépondreSupprimer
  7. Je suis dans l'indécision. Être assis au premier rang ou au second...
    Texte très drôle, éclat de rire garanti. Génial!
    Je vous souhaite une bonne semaine.
    Berne, ce 6 décembre 2016
    Jean-Jacques'22

    RépondreSupprimer
  8. Jamais dehors sans mon Caton.
    Belle idée, cette moissonneuse-batteuse hors-champs - ce qui est tout de même assez paradoxal parlant d'une moissonneuse-batteuse.

    RépondreSupprimer
  9. Excellent ! Sobre et concis, j'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
  10. Belle vue, bien vu et lu. J'aime et je souris

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.