Des nœuds dans mon fil

jeudi 27 février 2014

En vrac, en cette veille de vacances

Pauvre Achille Talon, il faisait le désespoir de Monsieur Alphonse qui le voyait prendre de plus en plus un air de vieux livre en lambeaux. Gaston avait déjà sa maison, Talon vient de recevoir la sienne, en carton. La bibliothèque sous le toit prend tournure avec ses quatre modules. 



Le cheptel est passé de 47 à 61. Mes moutons n'ont plus guère de place sur le rebord de la cheminée. Plus la production avance, plus Monsieur Alphonse se réjouit du résultat. Je crois qu'il imagine déjà la crèche de décembre.


Ce matin j'ai chu. Il était 7 heures 42. C'était à proximité d'un collège, et les jeunes attentionnés se sont précipités pour m'aider. Je me suis relevée seule en riant : "On se sent ridicule lorsqu'on est par terre. A présent que je suis debout je me sens mieux !" Je les ai remerciés pour leur gentillesse. (c'est stupide, j'ai glissé sur des barres de métal qui tiennent le couvercle d'un regard pour les câbles électriques).

Demain, ce sont les vacances. Une semaine paisible qui débutera dans une joie immense : je vais rencontrer une blogueuse !






17 commentaires:

  1. Tu as bien travaillé ! Tu mérites donc tes vacances ! Profites-en surtout !
    Les miennes sont pour demain soir et j'ai hâte...

    RépondreSupprimer
  2. Je trouve vos moutons absolument formidables! Pourtant ce n'est pas du tout facile de façonner des animaux, ni de faire en sorte qu'ils soient tous différents!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Mais je crois qu'il est plus facile de créer des animaux différents que de les refaire à l'identique.
      A bientôt sur ce blog, et merci de votre passage !

      Supprimer
  3. Dans notre village, il y a un mouton à 5 pattes...
    Bravo pour le cartonnage, le résultat est vraiment au rendez-vous !
    Bonnes vacances

    RépondreSupprimer
  4. Je suis autant admirative du cartonnage que de la philosophie du "relevage".
    Belle semaine à toi alors !

    RépondreSupprimer
  5. Rhôoo, la maison de Gaston, ça serait mon rêve si elle existait de la visiter !
    Donc tu es absolument sûre qu'il habite dans tes casiers ...t'en a de la chance tout de même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, j'en suis certaine. Et ce sont les Gaston de Monsieur Alphonse. Il s'en délecte, et les enfants aussi.

      Supprimer
  6. Quelle chance de rencontrer une blogueuse ! Bonnes vacances après tout ce cartonnage et modelage !

    RépondreSupprimer
  7. Achille Talon : je suis fan ! Elle rend vraiment bien ta bibliothèque maison, tu peux être fière. Bonnes vacances !

    RépondreSupprimer
  8. Connais pas Achille Talon (enfin de nom mais ça ne va pas plus loin) et je déteste cordialement Gaston Lagaffe...
    Par contre j'aime beaucoup ta bibliothèque.
    J'espère que tu es bien remise de ta malencontreuse chute.
    J'ai encore un point commun avec toi : moi aussi je vais rencontrer un blogueuse pendant les vacances ;)

    RépondreSupprimer
  9. Qui ça qui ça ????? Vous me mettez l'eau à la bouche avec Dame Bécasse, vous avez des vacances "utiles" à rencontrer des bloggeuses, lol !
    Sinon, coté rangement, toujours aussi sympa ton idée.
    Et bravo pour le beau cheptel de moutons! Toi qui pensais être juste en temps d'ici Noel, c'est plutôt une super production dis donc !

    RépondreSupprimer
  10. Excellentes vacances Alphonsine et bonne rencontre bloguesque, j'espère que nous aurons droit au récit !

    RépondreSupprimer
  11. Tes vacances commencent, les miennes finissent, on échange ??? Et quand tu veux on se rencontre :-)

    RépondreSupprimer
  12. Je trouve ta bibliothèque en carton (et néanmoins sur mesures) absolument géniale....Qui est cette mystérieuse blogueuse?

    RépondreSupprimer
  13. Bonnes vacances! Ta bibliothèque est impressionnante, ça rend très bien. Et je suis bien d'accord avec monsieur Alphonse, Achille Talon mérite tous les égards.

    RépondreSupprimer
  14. Mince alors ! quel boulot abattu !
    J'espère que la Bécasse te fera oublier les ecchymoses de la chute ! Alors "j'ai bon" ? tu vas voir "Notre chère Bécasse" ?

    RépondreSupprimer
  15. Il faut que tu arrêtes d'être aussi efficace, je commence à développer un complexe d'inefficacité...
    Très beau travail !

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.