Des nœuds dans mon fil

mardi 1 avril 2014

Vendredi...

Début février, j'ai pris contact avec une femme qui propose des cours de cartonnage. Nous avons convenu de nous retrouver le vendredi 28 mars à 9 heures, avec mes modules déjà fabriqués, et un cours privé à la clef. 

Dès jeudi, j'ai préparé mes meubles dans l'entrée, j'ai peaufiné mon pique-nique, prévu le déjeuner des enfants, et vendredi 8 heures 50, j'étais garée devant la porte de l'atelier de cartonnage. Personne. J'attends. Personne. A 9 heures 10, je téléphone. Pas de réponse. Je laisse un message. J'attends. A 9 heures 30, je pars faire une course au centre commercial, et je reviens pour 10 heures, pour constater qu'il n'y a toujours personne. Mystère, cette femme me semblait tout à fait sérieuse (je l'avais rencontrée à un salon à Bulle). 

J'ai refusé de m'énerver, me disant qu'il y avait certainement une raison, et que tout allait s'expliquer même si j'étais déçue. Et puis, j'ai eu un de ces coups de génie qui m'ébranlent de temps en temps.

Je suis rentrée, j'ai déposé mes cartons, embrassé mon mari, et lui ai expliqué que puisque j'avais mon pique-nique dans mon sac, autant en profiter, que j'allais filer en direction de Martigny pour découvrir l'exposition intitulée "La beauté du corps dans l'Antiquité grecque".


Cette exposition avait été installée en collaboration avec le British Museum de Londres qui avait prêté des oeuvres magnifiques.

J'ai passé deux heures à contempler les sculptures, je ne me lassais pas de tourner autour des statues. Quelles perfections !

Puis je suis sortie dans les jardins pour y découvrir les oeuvres permanentes. J'ai enfin pu prendre des photos que je vous partage ici.
















Ca matin, j'ai eu un SMS : la prof de cartonnage m'attendait le 28 février ! 


15 commentaires:

  1. Les moutons (de Lalanne) ont été mis là rien que pour toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi je les ai mis ici rien que pour vous, mes lecteurs, étant certaine qu'ils vous plairaient !!!

      Supprimer
  2. C'est le genre de truc qui m'arrive régulièrement. Le pire ? Oublier la date d'un dîner que j'avais organisé et se trouver nez à nez avec l'invité le jour J. Shame on me.
    Mais visiblement tu te sors bien mieux que moi de ce genre de faux pas ! Merci pour ces belles photos !

    RépondreSupprimer
  3. Mouarf! ok! la tête dans le pâté, ça se soigne... oui, oui!!! hi! et sinon, j'ai moi aussi eu la chance de voir pas mal des sculptures que tu as photographiées!!! mais... il y a 20 ans déjà, voire même 25 et 30 ans pour certaines!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a faute à personne : pour elle on parlait du 28 février, et pour moi du 28 mars. Et comme les deux tombent un vendredi, ni l'une ni l'autre n'a remarqué le quiproquo !
      Les sculptures qui sont dans le jardin sont en effet fort anciennes, mais moins que les grecques !!!

      Supprimer
  4. Tu me mets dans de beaux draps : j'étais en train de découvrir la première photo quand mon mari est passé derrière moi en disant : "je vois que tu as de saines occupations pendant que je travaille" !!!
    Suis grillée maintenant !
    Sinon pour le rendez vous, tu n'es pas la seule si ça peut te rassurer. je viens de rappeler la secrétaire de l’orthodontiste, avec la question : "je sais que j'ai bientôt rendez vous chez vous, mais je ne sais plus le jour et l'heure"... et c'est un grand classique ici !

    RépondreSupprimer
  5. Elle a sans doute dû faire la même chose que toi...

    RépondreSupprimer
  6. Ce genre de quiproquo arrive à tout le monde.
    Sinon j'aime bien les moutons, sont sympas, mais un peu trop gros pour ta crèche !
    Bizarre pour un 1er avril, pas vu de poissons sur tes photos... ou alors il est bien caché !

    RépondreSupprimer
  7. En tout cas , journée joliment remplis quand même !

    RépondreSupprimer
  8. Et voilà ! Comment prendre une petite "leçon" de sagesse : je me serais certainement énervée de ce contretemps, tandis que toi tu prends le contrepied ...
    A priori aujourd'hui il va faire beau, je viens de lire ce billet qui va donner le "la" à ma journée et je viens de faire une expo en buvant ma Ricoré ... que demande le peuple ? mon oeuvre préférée : le pouce levé ;-)
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  9. te t'etais habillée en blanc pour garder tes moutons ?

    RépondreSupprimer
  10. Ils sont un peu gros ces moutons pour ta crèche, non ? (mais ils sont mignons...)
    Le Pouce de César, là, d'un coup, vient de me faire penser au Like de Facebook ! (alors que je connais bien la version qui est à La Défense pourtant mais sans jamais avoir eu cette association d'idées ! )

    RépondreSupprimer
  11. Moi aussi j'avais photographié le panneau "on peut marcher sur les pelouses", absolument délicieux... il doit être quelque part sur mon blog d'ailleurs.
    Nous avions pris l'habitude d'y aller une fois par an, mais nous avons zappé le rendez-vous annuel 2013.
    As-tu aimé la famille "chamallow", sculptures d'une famille pique niquant (derrière la cafétéria) ?

    RépondreSupprimer
  12. Et bien voilà l'endroit où se rendaient nos moutons en camionnettes !!!

    RépondreSupprimer
  13. vu la beauté de certaines photos, pas de regret pour ce loupé! Certaines sculptures st magnifiques!

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.