Des nœuds dans mon fil

dimanche 7 décembre 2014

Pauvre voisine

Saint Nicolas en visite à Fribourg, c'est une institution (CLIC), doublement, puisque je suis aussi alsacienne, et qu'il est hors de question de passer à côté du 6 décembre comme s'il s'agissait d'un jour ordinaire. J'ai donc invité des amis avec leurs trois enfants à passer la soirée chez nous après la fin du cortège. En réalité, c'était une occasion pour faire connaissance avec une famille dont je ne connaissais que la mère fort sympathique.
 
Nous nous sommes retrouvés autour d'une table abondante, avons essayé de rompre doucement la glace pour poursuivre avec des jeux et des chants organisés d'une main de maître par Amélie. "Dessiner, c'est gagner" en grand format (vivent les feuilles A1 que j'ai récupérées un jour), l'assemblée divisée en deux groupes, "les mimes", la "vache sans tâche", et autres joyeusetés nous ont fait hurler de rire et hurler tout court.
 
Ce matin, après une courte nuit de sommeil, j'ai choisi une joli carte pour présenter mes excuses à ma voisine qui a été dans l'obligation de supporter une joyeuse bande à l'heure de son sommeil.
 
La prochaine fois, je l'inviterai à fêter avec nous, nous pourrons nous ébattre la conscience tranquille !
 
 

3 commentaires:

  1. Nous avons été invités samedi à fêter la Saint Nicolas par de nouveaux amis en provenance d'Alsace... et nous n'avons pas été déçus par la découverte. Bonne Saint Nicolas en retard à toi !

    RépondreSupprimer
  2. Je sens qu'on rate quelque chose en ne connaissant pas la tradition de Saint Nicolas, nous! ;)

    RépondreSupprimer
  3. C'est mignon our ta voisine...Arhh les jeux de société, rien de tel pour briser la glace

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.