Des nœuds dans mon fil

mardi 11 décembre 2012

La constance est une qualité

La constance est une qualité, j'en suis persuadée depuis que je connais Machin (en réalité, il ne s'appelle pas Machin, mais je ne veux pas qu'il soit reconnu... quoique, avec ce que je vais dire de lui, tous ceux qui le connaissent le reconnaîtront... vous aussi peut-être mais vous lui donnerez un autre prénom, parce que bien certainement on a tous des Machin dans notre entourage !).

Je connais Machin depuis plus de quatre ans. Il ne sait rien planifier, rien organiser, mais il a (notamment) deux énormes qualités : il est très dévoué, et il est constant.

Sa constance se révèle pleinement lorsqu'il fixe un rendez-vous. "Je viendrai sans faute samedi matin à 9 heures".  A 9 heures, 10 heures, 11 heures, toujours personne. En fait, il ne vient pas, il a autre chose à faire. Mais nous ne le saurons que si nous lui téléphonons et que son téléphone n'est pas sur répondeur. Il nous promet alors de venir sans faute mardi soir avant 19 heures. 18 heures, 18 heures 30, 18 heures 45, 19 heures, 19 heures 15... personne. Il n'a pas pu venir. Mais nous ne le saurons que si nous lui téléphonons et que son téléphone n'est pas sur répondeur. Il nous promet alors de venir sans faute jeudi soir. Et jeudi soir, il vient effectivement !

Au début, j'en étais agacée. Je m'organisais pour rester à la maison, ce n'était pas toujours simple, mais c'était inutile.

Et puis le jour où nous avons commencé à dire : "Machin n'est toujours pas là, c'est comme toujours", j'ai compris que Machin était un homme constant. En fait, il n'y avait pas de surprise avec lui. La première fois il a autre chose à faire, la seconde fois il est occupé ailleurs, et la troisième fois est la bonne.

Alors, samedi, je ne l'ai pas attendu. A 11 heures, il a téléphoné pour m'annoncer qu'il "n'y arriverait pas". Il a ajouté qu'il passerait mardi pour voir Monsieur Alphonse. Or je ne savais pas que Monsieur Alphonse avait prévu une répétition de cor des Alpes. Je n'ai pas prévenu Machin de l'absence de Monsieur Alphonse, je savais qu'il ne viendrait pas au deuxième rendez-vous. Et bien m'en a pris ! Il n'est pas venu. Il viendra demain parce qu'il n'a pas prévenu.

C'est pratique la constance, pour peu qu'on comprenne dans quel sens elle va !


9 commentaires:

  1. J'en connais qui sont constants dans la pose de lapins et l'opportunisme. Cette constance-là m'exaspère...

    RépondreSupprimer
  2. Quelle patience ! Ce genre de personne m'exaspère et je deviens vite désagréable !

    RépondreSupprimer
  3. ah oui , moi aussi j'en connais un :
    je viens jeudi à 10h , mais il n'a pas précisé la semaine ..hahha
    sissi

    RépondreSupprimer
  4. Le mien s'appelle Truc... Parce que je ne vois aucun autre nom à lui donner...

    RépondreSupprimer
  5. Tu m'as bien rigoler...mais en fait on lui pardonne à machin, car il est plein de bonne volonté!C'est juste qu'il est un peu éparpillé, et qu'il a une notion de l'organisation très personnelle!

    RépondreSupprimer
  6. C'est rassurant de voir des gens qui ne changent pas malgré le temps qui passe...

    RépondreSupprimer
  7. moi ce genre de constance ça me désole! mais c'est bien de le prendre avec humour!

    RépondreSupprimer
  8. Tu devrais essayer de le payer... cette fois là c'est promis, ah mais non, j'ai pas mon chéquier, suis-je bête je l'ai oublié... la prochaine fois ?

    RépondreSupprimer
  9. Un réparateur avait aussi cette manie là... J'ai finalement trouvé la combine, je lui disais: "Venez quand vous voulez mais pas à tel moment", je savais qu'il serait là à coup sûr à la date où je ne voulais pas qu'il vienne...

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.