Des nœuds dans mon fil

dimanche 16 décembre 2012

Je compte

Je compte les marches lorsque je monte un escalier, je les compte également lorsque je  le descends, je compte les pas entre le bas de l'escalier et la boîte aux lettres, je compte le nombre de sonneries de téléphone entre la première sonnerie et le moment où je retrouve mon combiné et que je peux décrocher, je compte le nombre de livres que je possède (j'en suis à 328, il ne m'en reste plus que 4000 à comptabiliser), je compte le nombre de coups de brosse lorsque je me coiffe le matin, je compte le nombre de fois où je donne un ordre et que je ne suis pas obéie, je compte le nombre d'arrêts de tram, je compte le nombre de tours de cuiller lorsque je fais une béchamel, je compte le nombre de pièces repassées en une séance de repassage, je compte le nombre de petites culottes que j'étends, je compte le nombre de lettres que je reçois lorsque je vide la boîte aux lettres, je compte, je compte, je compte tout...

Bref, je compte toute la journée, mais cela n'est absolument d'aucune utilité. Si encore je mémorisais les réponses, je saurais aujourd'hui combien de marches d'escalier j'ai déjà monté dans ma vie, ainsi que le nombre de marches dévalées (je prends plus volontiers l'escalier lorsqu'il s'agit de descendre, allez comprendre pourquoi...). En prenant une moyenne de la hauteur d'une marche, je saurais quelle altitude j'aurais pu atteindre. 

Si ma mémoire, certes puissante mais à trop court terme, mémorisais le nombre de coups de brosse donnés depuis que je suis née, je serais incroyablement étonnée d'en comptabiliser autant (je suis toujours impressionnée par les nombres multipliés par 10 puissance quelque chose).

Si seulement je savais combien de sonneries de téléphone j'ai déjà entendues dans ma vie !

Si j'avais mentalement additionné tous les livres que j'ai lus, je saurais (ou pas) combien il m'en reste à lire !

Mais au moins il y a une question à laquelle je peux répondre :
- Et vous, que faites-vous dans la vie ?
- Je compte.
- Ah !


12 commentaires:

  1. A part compter sur mes amis, je ne compte rien. :)

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, c'est amusant, cette habitude ! Moi je compte mes enfants au parc, histoire de ne pas en perdre un sur le lot...

    RépondreSupprimer
  3. Tu me fais rire encore une fois ! Mais quand même ça doit être un peu fatiguant non ?

    RépondreSupprimer
  4. Eh bien moi aussi je compte, les marches à monter, les patates dans le faitout, les clémentines que j'achète, etc...et en plus je fais quasiment tout en apnée ! Va savoir pourquoi...

    RépondreSupprimer
  5. moi aussi je compte souvent
    je pense que c'est une sorte de mantra, qui vide un peu le cerveau des pensées perpétuelles polluantes qui nous assaillent et nous prennent la tête ...ça fait une pose et ça repose comme une méditation
    sissi

    RépondreSupprimer

  6. Tiens, tu me fais rire,
    moi aussi Je compte
    je compte combien de copies il me reste avant la fin du paquet,
    Je compte le nombre de chaussettes célibataires trouvées par semaine/ Mois/année ( 59 pour 2012)
    Je compte combien j'ai lu de livres en une année,
    Je compte mes sous pour ne pas en dépenser plus que ce que j'ai,
    Je compte
    et puis j'oublie,
    C'est la vie
    Je compte mais je ne tiens pas de comptes ...
    Allez comprendre.

    RépondreSupprimer
  7. pff " pieresso" identification à la noix, tu me connais mieux comme ça.

    RépondreSupprimer
  8. Je compte les pas de danse en ligne. C'est facile, c'est un multiple de 8.

    RépondreSupprimer
  9. Tiens ,c 'est bizarre !! Moi je ne compte que les marches d'escaliers (que je monte ou que je descends) mais je ne sais pas pourquoi !!!! C'est grave docteur ?

    RépondreSupprimer
  10. Les chiffres et moi sommes fâchés depuis tellement longtemps que je ne sais (presque) plus compter. belle journée

    RépondreSupprimer
  11. Comme sous les galets, je ne compte quasiment rien ou alors sans m'en rendre compte. Par contre, je fais bien attention à ne pas marcher sur les lignes du carrelage...

    RépondreSupprimer
  12. Hi Hi ! Toi tu n'as pas vu le sketch de Florence Foresti sur les blondes.... (si ?) !
    Ce que je fais dans la vie, moi ? Bof, trois fois rien : le bonheur des miens ;D !

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.