Des nœuds dans mon fil

samedi 18 juin 2016

La poussière


La maison s’est assoupie doucement. La poussière s’est lentement posée sur tous les objets qu’elle rencontrait sans faire de distinction quant aux lieux qu’elle choisissait. La pluie est venue tambouriner aux carreaux en tentant par tous moyens d’entrer en contact avec la poussière. Mais cette paresseuse a fait la sourde oreille. Elle s’est installée dans un matelas de plus en plus épais, s’est regroupée en moutons disharmonieux sous les meubles et les fauteuils, puis s’est échappée par petits groupes coquins profitant d’un courant d’air pour aller visiter le monde. Alphonsine en a terminé avec ses examens, la bataille va commencer.

 


Texte en 100 mots écrit pour Kaléïdoplumes.

6 commentaires:

  1. le même genre de bataille m'attend ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une bataille héroïque, j'ai toujours le dessus, mais elle est à renouveler trop souvent à mon goût !

      Supprimer
    2. Ah bravo si tu gagnes !
      Moi il m'arrive de déclarer forfait ...

      Supprimer
  2. J'aime bien ta manière de le dire... :)

    RépondreSupprimer
  3. C'est curieux, il s'est passé exactement le même phénomène chez moi...

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.