Des nœuds dans mon fil

jeudi 30 juin 2016

Le passeport périmé (1)

 
Pour faire passer l'été, je vous propose un petit feuilleton. Vous pourrez intervenir, participer à un sondage, donner des options dans les commentaires (je les ajouterai au sondage).
 
 
 
Le passeport périmé
 
 
« Mon passeport est périmé ? Vous êtes sûr ? Ce n’est pas possible, il n’a pas déjà dix ans. Vérifiez, j’ai raison, regardez, il est de 2008.
- Non Madame, il est de 2003.
- Mais laissez-moi passer, je suis avec ce groupe.
- Impossible, vous ne pouvez pas passer, il faut rentrer chez vous.
- Faites quelque chose, dites-moi comment je peux faire pour partir.
- Il n’y a pas de solution, et mettez-vous de côté, avec tous les soucis techniques nous avons pris du retard.
 
J’eus beau discuter, insister, solliciter, rien n’y fit. J’étais encore en train de négocier que l’avion décollait. Et comme j’avais pris un billet de groupe, il était impossible de décaler mon vol. Je me trouvai totalement désappointée lorsque je m’aperçue que tout mon groupe était parti sans moi, indifférent à mes soucis. Pourtant c’est moi qui avais tout organisé pour notre bande d’amis.
 
Je me trouvai dans un immense hall d’aéroport, la valise à mes pieds, mon passeport à la main. Je regardai incrédule les horaires de départ défiler sous mes yeux. Je ne sais combien de temps je restai ainsi, immobile, mais d’un coup, dans ce hall devenu désert, je fus violemment bousculée par deux jeunes filles. Je ne les avais pas vues venir. Elles me prirent toutes deux par un bras et me dirent : « Allez, vite, nous allons être en retard ». Je n’eus que le temps de dégager un bras pour saisir la poignée de ma valise. Je fus littéralement emportée dans leur mouvement.
 
 
A vous, lecteur, de décider du destin de la demoiselle.

 
 

18 commentaires:

  1. Hihi, excellent, je me réjouis de la suite ...

    RépondreSupprimer
  2. je vois déjà que les votes vont être serrés :-)

    RépondreSupprimer
  3. Quelle bonne idée que ce feuilleton !

    RépondreSupprimer
  4. Hi hi ... Les deux jeunes filles sont en réalité des fées qui lui ont trouvé dans l'heure (et c'est la où leur magie est intervenue ...) ... un rendez vous chez un bon ophtalmo pour qu'elle arrête de confondre les 3 avec les 8 !!
    Je suis horrible, oui, je sais ... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est plutôt la préposée qui a mal lu. Ou qui a volontairement mal lu...

      Supprimer
    2. Ah je n'avais pas vu ça comme ça ....
      Du coup ça change toute l'histoire !

      Supprimer
  5. Très amusant, bonne chance pour choisir.
    Après mon vote deux options sont à égalités...
    Vous avez un vrai talent de plume.
    Alors à quand un recueil de nouvelles ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je constitue mon recueil petit à petit, en ajoutant des feuilles à mon livre.

      Supprimer
  6. Chouette, un feuilleton !
    ... les jeunes filles ont-elles des montres à gousset qu'elles consultent fébrilement et des cols en lapin blanc ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les montres à gousset sont réservées aux hommes, et aux lapins blancs. Comme elles ne sont pas arrivées à l'attraper, elles ont dû se contenter de fausse fourrure !

      Supprimer
  7. Elle a un sosie mais qui s'avèrera être la soeur jumelle dont elle a été séparée à la naissance et dont elle ne connaissait pas l'existence.
    Heureuse d'avoir ENFIN le temps de te lire... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui n'explique pas l'erreur du passeport !

      Supprimer
  8. Sacré défi que tu te lances, bravo !

    RépondreSupprimer
  9. Elle arrivera à partir d'une autre façon , tous les chemins mènent bien à Rome !! non ?? !

    RépondreSupprimer
  10. Ahh, j'attends la suite..... mais ce qui me déplaît le plus, c'est le groupe qui "oublie" la copine dans les problèmes. Encore un effet de ce "chacun pour soi, les problèmes des autres ne me concerne pas...". Apparemment, elle s'était décarcassée pour ce groupe.....
    Je scande : la suite, la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le groupe était déjà passé, elle était la dernière. Et puis dans la vie il y a des injustice, dans les livres aussi !

      Supprimer
    2. Ok, mais cela me rappelle trop un voyage en groupe à New York où l'accompagnateur était passé avec nos passeports, partait avec les premières personnes, et moi, qui l'appelais, avais passé un demi pied de la ligne. Je me suis fait "aboyer" dessus par une garde et son chien mais comme je ne comprends que très peu de mots d'anglais et encore doucement...... enfin souvenir de l'angoisse .....

      Supprimer
  11. J'adore j'adore ! Le suspens est délicieux. J'ai voté et j'attends la suite.

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.