Des nœuds dans mon fil

mercredi 29 juin 2016

Il prend son nouveau rythme

Ce qui est bien en Suisse, c'est que les enseignants sont sensibles à la prise de nouveaux rythmes des enfants : tout se fait en douceur.
 
Ambroise termine son année scolaire vendredi prochain. La semaine dernière, il y a eu les examens de fin d'année. Cette semaine-ci est réservée au sport, sports collectifs, piscine, balade (appelée "course d'école", mais on ne court pas, on marche 15 km minimum). Il a cours à mi-temps, parfois le matin, parfois l'après-midi.
 
Je pense que ce rythme allégé doit permettre de faire une transition entre une année scolaire riche, et des vacances. Il faut habituer le corps à une vie plus douce et plus tranquille...
 
 
 

12 commentaires:

  1. C'est incroyable tout ce que peuvent inventer les suisses pour rendre la vie plus douce ! On devrait en prendre de la graine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais un peu ironique ! Mais franchement, ce rythme est plus équilibré qu'en France où on est souvent en vacances dès début juin.
      Ici, au Collège (c'est-à-dire au Lycée), pendant les épreuves de la Maturité (comprendre Baccalauréat), les autres classes ont cours. Il y a des panneaux partout qui signalent que les copains planchent pour les examens et que les élèves sont priés de ne pas faire de bruit. La cloche est débranchée, les élèves circulent sans bruit, y compris dans les pauses et aux récréations.
      Tout le monde travaille jusqu'à la veille de la dernière semaine, et la dernière semaine est consacrée à des activités plaisantes.

      Supprimer
  2. s'il est à l'école primaire, c'est pareil en Belgique
    s'il est en secondaire, après les examens les élèves sont déjà un peu en vacances à l'avance, pendant les délibérations; ils reviennent juste chercher leur carnet de notes le 30 juin :-)

    RépondreSupprimer
  3. Rythme plus sain qu'en France !!

    RépondreSupprimer
  4. Quelle agréable fin d'année, une vraie récompense et une bonne idée pour se mettre au calme progressivement. Ils sont futés ces Suisses !

    RépondreSupprimer
  5. Les enseignants aussi, alors, ont de la chance ! C'est vrai que c'est une bonne idée.

    RépondreSupprimer
  6. Et pour la rentrée c'est pareil ? reprise en douceur : 1h le premier jour, congé le 2e, sport le 3e... ?
    Les élèves seraient sensibles à un tel aménagement je pense !!!
    Christine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait excellent, et à reproduire après chaque vacances !!!

      Supprimer
  7. Quelle chouette transition ! Ici, nous avons également un truc un peu spécial appelé "grève" et que je ne connaissais pas du tout. Nous avons fait la grasse matinée ce matin, et la semaine prochaine est annoncée avec 2 journées libres. Ça revient un peu au même. Non, en fait, pas du tout !!!!!

    RépondreSupprimer
  8. C'est une démarche intelligente. Ma fille a terminé l'année un peu de la même façon, et a adoré ces journées au lycée à discuter avec les profs ou à faire des activités un peu différentes.

    RépondreSupprimer
  9. Ne serait-il pas plus judicieux de transposer cette transition à la période de la rentrée ? Il me semble assez aisé de quitter les cours pour les vacances, alors que s'extirper de la douce pause estivale pour retrouver un rythme scolaire, c'est une autre affaire !

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.