Des nœuds dans mon fil

mercredi 4 décembre 2013

Le fer à repasser, mon meilleur ennemi

Je ne déteste pas repasser, mais le repassage ne me passionne pas non plus. Je fais cette tâche le moins mal possible, avec un peu d'application et beaucoup de courage.

Tout irait donc au mieux si les étiquettes des vêtements étaient mieux libellées. Dans l'article "laver séparément", j'ai déjà fait état de l'exagération des entreprises, qui, sous couvert de principe de précaution, proposent de laver tous les articles séparément.

Aujourd'hui, je m'en prends aux mêmes entreprises qui n'ont pas prévu le principe de précaution dans le cadre du repassage. Elles affichent fièrement "100% coton". Figurez-vous que je leur fais confiance. 
Si. 
Je place donc le curseur de mon fer à repasser sur "coton" et je m'étonne de ce que la semelle colle sur le vêtement.

Pourquoi ont-elles donc oublié que si le tissu utilisé est effectivement du coton, elles se sont servies de fil en polyester ? Et voilà que la semelle de mon fer colle sur le polyester, et voilà que je hurle, parce qu'une fois de plus il va falloir nettoyer la semelle, et que j'ai horreur du travail que j'aurais pu éviter...

25 commentaires:

  1. le repassage, ma bête noire !! et je ne peux m'empêcher de repasser presque tout ( non les caleçons j'ai arrêté, je me soigne ;-) ) . Je suis un peu mazo faut croire !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je repasse presque tout. Pas les chaussettes, pas les slips, pas les serviettes de bain, pas les draps.
      Comme je te comprends !

      Supprimer
    2. Je repasse les draps ( et les gants de toilettes) ... Chut . . Je suis totalement folle

      Supprimer
    3. Moi aussi les gants de toilette. J'ai arrêté les draps à la naissance de la troisième ! Donc presque aussi folle que toi... à moins que ce ne soient les autres qui le soient et nous qui sommes normales, ce que je crois volontiers.

      Supprimer
  2. J'ai supprimé le repassage de mes tâches quotidiennes depuis bien longtemps déjà.
    Je n'achète que des vêtements faciles... et j'ai la chance d'avoir un homme qui ne met pas de chemises...
    Mais j'ai un fer et une planche, pour les grandes occasions. Je les ai déjà utilisés trois fois... en 5 ans. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je repasse mes torchons de vaisselle, ça fait hurler ! Mais j'aime les belles piles...
      En fait, je repasse le soir pendant que numéro 6 fait ses devoirs. Ca m'occupe et me rend patiente !

      Supprimer
  3. Et tu fais comment pour nettoyer la semelle ? Tout ce que j'ai pu entreprendre pour résoudre le problème m'a paru peu convainquant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonjour au petit bonheur!!
      tout dépend de la semelle de ton fer!!si elle est en métal un tampon vert qui gratte du savon de Marseille tu frottes bien les taches tu rinces et sèche sur un chiffon propre!!si c'est une semelle recouverte d'un film blanc qui en principe empêche le fer d'accrocher tu met le tampon vert dans un chiffon et tu frottes doucement tu rinces et tu sèche avec un chiffon sec!!et le détartrage au vinaigre blanc!!!voila!!!bonne journée

      Supprimer
    2. J'ai plus simple encore. Le billet est prêt à paraître vendredi !

      Supprimer
  4. Pffff mais qu'es ce qu'on s'e,fout de ton repassage,tu t'emmerdes tellement dans tes journées que tu dois y pondre des conneries?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, être anonyme ! Vous ennuyez-vous à un tel point que vous vous sentiez obligé de perdre votre temps à lire mes inepties ? Croyez que j'en suis navrée pour vous. Sachez seulement, avant de passer votre chemin que je ne suis pas habituée à votre vocabulaire que je saisis mal. Vous m'obligeriez en choisissant un autre registre pour un prochain passage.
      Je vous salue !
      Alphonsine

      Supprimer

  5. C'est rageant, le coup du fil polyester.
    Mais comment va le vêtement aux fils fondus?

    RépondreSupprimer
  6. Je vois que certains courageux insultent anonymement...! Nous, ça nous amuse de comparer nos expériences et c'est souvent source de rigolade franche et sans prétention, que ceux que ça gène passent leur chemin !!!
    Pour en revenir à ce qui nous intéresse, figure toi Alphonsine que j'ai adopté la méthode du " je tire bien et je plie aussitôt", je n'ai ainsi que 15mn de repassage par semaine soit 3 chemises d'homme. Au delà, je craque ! Et maintenant que Miss Ouragan a un fer, elle se débrouille et libre à elle de repasser si ça lui chante, moi j'ai mieux à faire !
    Bonne nuit...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, repasser ne me gêne pas. De plus je le fais au moment des devoirs du dernier, à côté de lui. De cette façon je ne montre plus d'impatience, et il travaille presque seul ! Et j'aime voir de belles piles de vêtements !

      Supprimer
  7. Chez nous le linge c'est le sujet qui fâche : je suis nulle pour les lessives, décolore les vêtements (même à froid, j'pensais pas mais si, et cette semaine c'est le futur cadeau de Noël de Falbala, que je voulais lui offrir propre, qui a ramassé, aïe !). Pour le repassage j'en fais le moins possible, ça m'arrive de brûler les vêtements (parce que je ne suis pas consciencieuse comme toi, je ne vérifie pas les étiquettes, le fer est toujours à fond ...). Par contre je m'applique pour MES chemises !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est juste une question de bonne volonté !!! Imagine-toi de ne repasser que TON linge, ça ira mieux !

      Supprimer
    2. J'ai repassé toute la soirée en pensant à ton conseil, pendant que toi tu dormais ... Alors je vais me coucher maintenant ! Et belle journée à toi !

      Supprimer
    3. Tu me fais plaisir, et je me sens reposée d'un coup : savoir que je dors pendant que tu repasses me procure une jouissance sans nom !!!

      Supprimer
  8. Autant le ménage a l'art de me mettre les nerfs en pelote (et puis la guigne qui va avec, pourquoi c'est toujours sur un sol propre que les enfants renversent leur verre de jus de fruit ?) autant repasser me détend. Je serais prête à tout repasser si j'en avais le temps.
    Je repasse mes torchons, et les gants de toilette, mais pas les serviettes de toilette,les taies d'oreiller mais pas les draps, les robes les chemises et chemisiers, pas les sous vêtements, ni les tee shirts et uniquement les pantalons de monsieur l’Échassier . En définitive je sais que je passe une heure par jour dans ma buanderie toutes taches (et tâches) confondues, mais j'ai aucune idée du temps réel de repassage.
    Je n'ai pas de problème de semelle qui colle, mais par contre il arrive régulièrement que je salisse mon linge avec mon fer parce que j'ai omis de le détartrer... grrr !!!
    Voilà, je crois, de quoi passionner la courageuse personne qui t'insulte avec un vocabulaire si fleuri ;)

    RépondreSupprimer
  9. ça m'arrive aussi alors maintenant je repasse tout en mode "laine" ! ça marche et la semelle ne colle plus !
    doux temps de l'Avent
    belle semaine
    Nathalie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une idée !
      Je n'arrive plus à accéder à ton blog, le lien ne marche plus...
      Bel Avent à toi aussi !

      Supprimer
  10. ah le repassage!!!...c'est l'un de mes casse-têtes domestiques favoris...oui les fabricants de vêtement nous mentent, surtout quand ils font fabriquer leurs produits en Chine...
    Ahhhh

    RépondreSupprimer
  11. Ohhh... Ca c'est un vêtement dont les coutures vont gratter !
    Le temps passant, je repasse de moins en moins : je ne fais plus les jeans, mes polos, les t-shirts, seulement les chemises et pantalons de l'homme de ma vie. J'ai commencé de faire repasser mes draps par une association d'insertion de femmes en grande difficulté quand j'ai eu des problèmes d'épaules il y a deux ans et depuis... ahem... elles le font si bien !

    RépondreSupprimer
  12. Comme vous, je m'énerve parfois du sans-gêne des fabricants qui nous prennent pour des imbéciles.
    Mais, par ailleurs, j'adore repasser.

    RépondreSupprimer
  13. Je ne sais pas si c'est un sans-gêne ou une étourderie. Qui pense à la qualité du fil utilisé ?

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.