Des nœuds dans mon fil

mardi 23 juin 2015

Chaussures...

J'ai un enfant qui mange ses chaussures. Si. Pourtant il m'affirme que "non maman, je ne mange pas mes chaussures", mais moi je vois bien que l'avant baille, que la semelle est percée et que tout ceci arrive à peine 1 mois après l'achat.
 
Et donc, une fois de plus, nous sommes allés acheter des chaussures. C'est bon pour la carte de fidélité. Nous avons ramené les chaussures à la maison, Augustin a ouvert le carton un matin, a enfilé la chaussure droite, mais n'a pas pu mettre la gauche : "Maman, j'ai deux chaussures identiques".
 
Je me suis précipitée pour constater les dégâts. Erreur : les chaussures n'étaient pas identiques : il y avait une chaussure droite de taille 41 et une chaussure droite de taille 42. Mais cela excluait malgré tout la possibilité de se promener avec ces chaussures.
 

 
Après un petit tour à la boutique où nous avons été accueillis avec soulagement, Augustin a pu enfiler, un beau matin d'école, une paire de chaussures adaptées à ses pieds. Je l'ai poursuivi des mes conseils :
- Fais attention à tes chaussures, pour qu'elles durent un peu plus longtemps que les précédentes.
- Ne t'inquiète pas maman, il ne reste que 2 semaines de classe...
 
 
 
 
 

9 commentaires:

  1. J'ai la grosse impression qu'on pourrai qualifier la plante des pieds d'Augustin de mauvaise graine...

    RépondreSupprimer
  2. Quelle impertinente pertinence !!! Chez nous AUSSI ça use ça use ...

    RépondreSupprimer
  3. Eh bien, il faut en conclure qu'au bout des deux semaines prévues, il faudra ranger soigneusement les chaussures afin qu'elles puissent continuer leur vie à la rentrée! Entre temps une paire de sandales ferait l'affaire, non?

    RépondreSupprimer
  4. Pourvu qu'il n'accélère pas leur fin programmée juste parce qu'il ne reste QUE deux semaines... ^^

    RépondreSupprimer
  5. Chez nous, les chaussures "imposées" s'usaient curieusement deux fois plus vite que les baskets...jusqu'au jour où, fâchée, j'ai laissé l'intéressé finir l'année scolaire et l'été avec des chaussures trouées...A la rentrée, la bataille dans le magasin n'a pas changé mais les chaussures ont duré un peu plus longtemps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces chaussures ne sont pas imposées, c'est lui-même qui a choisi. Je lui avais proposé des choses plus légères pour l'été !

      Supprimer
  6. Très jolie philosophie, tout ceci me rappelle l'ado n°2 (sauf qu'il est déjà en vacances, autrement dit il passe son brevet demain)…

    RépondreSupprimer
  7. De là à conclure que ce n'est pas ton fils mais l'école qui use les chaussures, il n'y a qu'un pas (mais pointure 41 ou 42, je ne sais pas... :-) )

    RépondreSupprimer
  8. Mais quel âge à ton fils Alphonsine pour faire déjà du 41 ????
    J'aime ta métaphore sur les chaussures mangées ;-)

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.