Des nœuds dans mon fil

mardi 8 mars 2016

Le sens clinique

Notre médecin de famille a un sens clinique exacerbé.
- Ne crois-tu pas que tu devrais examiner Machin (je n'ose indiquer son pseudonyme) : il court aux toilettes après chaque repas.
- Ne crois-tu pas qu'il faudrait supprimer un temps toute la lecture des toilettes ? Je l'examinerai ensuite...
 
 

9 commentaires:

  1. :D
    Dans une famille de ma connaissance, les enfants (ados) sont interdits de toilettes tant que la vaisselle n'est pas faite ...

    RépondreSupprimer
  2. Il est bien ce médecin, des toilettes sans lecture, ce n'est pas la vraie vie.

    RépondreSupprimer
  3. Chez nous c'est en partie héréditaire: mon plus jeune frère courait aux toilettes dès la fin du repas et en sortait lorsque la vaisselle et le rangement de la cuisine étaient finis. Ces neveux et nièces ont bien essayer mais le truc était éventé.
    Chez nous,il y fait trop froid.

    RépondreSupprimer
  4. On appelait ça "la colique du couvert"...

    RépondreSupprimer
  5. RECTIFICATIF : Chez nous chaque enfant est de service à son tour. Impossible d'esquiver, sous peine de faire son service plus tard...

    RépondreSupprimer
  6. ma mère a toujours interdit la lecture aux toilettes, argumentant que c'était mauvais d'y rester plus longtemps que nécessaire ;-)
    seul mon grand-père avait le droit d'y lire, pour lui, disait ma mère, il était trop tard, il n'avait pas eu la chance d'être aussi bien éduqué que nous ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Un grand talent que ce médecin possède, à moins qu'il ne connaisse bien la maison !

    RépondreSupprimer
  8. Haha ! j'adore le sens clinique (et pratique) de monsieur Alphonse !
    personnellement, je me suis épargné 5 consultations : les pingouins courent aux toilettes aussi après chaque repas ; mais de par ses palmes, ne peut on pas dire que le pingouin appartienne à la famille des canards?
    Au pire je les emmènerai chez le vétérinaire.
    Ou je supprimerai toute lecture des toilettes .

    RépondreSupprimer
  9. Chère Alphonsine, parfois il me semble que mes ados ne lisent plus que quand ils sont enfermés aux toilettes… Comme le grand prépare (ha ha !) le bac français, je n'ose plus ronchonner. En revanche, après consultation de mes amies, il me semble que c'est une manie très masculine. (O_o)?

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.