Des nœuds dans mon fil

lundi 28 mars 2016

Un tableau, une histoire (4)

Sur une proposition de Lakevio
 
 
- Patience, petit lapin, les œufs vont éclore d'un instant à l'autre.
- Rouge-gorge, tu es bien mignon, mais voilà 14 jours que j'attends ce moment. Vivement que tes petits sortent de leur coquille, je pourrai à nouveau gambader. Regarde toutes ces belles fleurs, ces pâquerettes, ces jonquilles ces crocus. Si tu savais quel bon goût ont toutes ces fleurs.
- Je te vois si triste, petit Lapin. Ne pleure pas, je vais te chercher des fleurs.
- Je ne veux pas être triste, pardonne-moi.
- Petit Lapin, je te dois tant : si tu n'avais pas été là au moment précis où la boîte aux lettres s'est détachée et est tombée, toute ma couvée serait morte... Regarde comme tu es beau avec toutes ces fleurs autour de la tête. Tu as une couronne de roi. Même les papillons viennent butiner et t'admirer.
- Chante-moi une chanson, Rouge-gorge, s'il te plait.
L'oiseau chante gracieusement.
 
- Entends-tu, Rouge-gorge, ce craquement, serait-ce que tes petits cassent leurs œufs ?
- Oui, c'est bien ça.
- Mais dis-moi Rouge-gorge, combien de temps leur faudra-t-il pour qu'ils puissent s'envoler ? Quelques minutes, une heure ?
- Petit Lapin, il leur faudra la même durée que la couvaison : 13 à 14 jours.
Le Petit Lapin soupira mais ne dit plus rien. Les sacrifices coûtent beaucoup. Mais la joie de voir virevolter les petits oisillons autour de lui 14 jours plus tard le consolèrent de tous ses tracas.
 
 


10 commentaires:

  1. Magnifique et tendre histoire. Merci, Alphonsine, de ce si joli moment de lecture.
    Joyeuses Pâques !

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique et tendre histoire. Merci, Alphonsine, de ce si joli moment de lecture.
    Joyeuses Pâques !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a bien besoin de gens qui se sacrifient pour la bonne cause !

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Oh oui, il est tellement bon. Lorsqu'il s'engage dans une action, il n'envisage jamais les conséquences, mais une fois qu'il a fait une promesse, il va jusqu'au bout.

      Supprimer
  4. Douceur et tendresse, c'est ainsi que je vois le lapin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien ainsi qu'il est. Avec du courage, de la ténacité et de la force pour tenir ses engagements jusqu'au bout !

      Supprimer
  5. Les animaux mettent de la douceur dans nos vies. Il est plaisant de voir une telle solidarité.

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.