Des nœuds dans mon fil

vendredi 3 février 2012

Les allumettes

Il me fallait des allumettes, beaucoup d'allumettes, plus de 1000 allumettes. Et puis aussi des élastiques.

Les allumettes ont été regroupées par 10, bien serrées par un élastique. Puis par 10 paquets de 10 pour obtenir des boules de 100. Et enfin, il me fallait 10 paquets de 100 pour pouvoir visualiser 1000 d'un coup d'oeil. J'ai travaillé, compté... c'est le prix à payer pour aider un enfant dyscalculique à rééduquer ses mathématiques.



J'ai acheté de nombreuses boîtes d'allumettes, et je les ai prises chez Lidl. Vendues par 4, j'ai pris deux séries, espérant que le compte y serait. J'étais ravie de mon acquisition. Mais si, je vous assure, on peut même être content d'acheter des allumettes. On ouvre les boîtes, le côté tiroir a son petit côté fantastique, surtout quand un enfant vous les enfile à l'envers et que le contenu se trouve au sol et l'enfant à l'école. Bref, vous ramassez...

Ces allumettes sont belles : plus épaisses, plus longues que les allumettes ordinaires, l'extrémité souffrée est plus épaisse aussi. Bref, de belles allumettes.

A force de nouer des paquets de 10, j'ai fini par lire les indications inscrites sur la boîte. "Allumettes de sécurité". Etrange inscription pour un tel objet.

J'ai fait mes paquets, il me restait des allumettes. Ca tombait bien, il m'en fallait pour allumer le feu de ma cheminée. J'ai compris l'expression "allumettes de sécurité". Dès que vous en faites craquer une, le bout souffré fait un saut périlleux sans s'enflammer. Il vous en faut pour le moins dix jusqu'à ce qu'une flamme apparaisse au bout du bois. Vous pouvez donc laisser jouer vos enfants avec vos allumettes : ils n'arriveront jamais à y mettre le feu !!!

Les concepteurs ont donc conçu ces allumettes pour les cours de math, pas pour l'usage habituel ! N'est-ce pas admirable ?

6 commentaires:

  1. Dyscalculique !! Je ne connaissais pas ce terme !
    Je ne peux m'empêcher de penser à notre deuxième enfant, qui ne suit pas une scolarité avec l'aisance de la majorité.
    En grande section de maternelle, il suit l'école avec une AVS.
    Permettez moi de me confier.
    A l'heure d'aujourd'hui, notre enfant ne donne que peut d'intérêt au chiffre (un peu malgré tout) et quant au couleurs, ils semble les connaître certains jours........
    Difficile à expliquer !
    Si vous avez de l'expérience dans ce domaine je suis preneuse.
    J'admire votre patience.
    Je n'ai pas la fibre enseignante par nature et suis démunie face à certaines problématiques scolaires.
    Comprendre pour soi est une chose, mais savoir transmettre son avoir en est une autre......

    RépondreSupprimer
  2. Peut être aurais-je été meilleure en Math si (mais moins bonne en dessin du coup !)... Hélas, personne n'a détectée ma dyscalculie, sauf moi il y a... 2 ans environ, grâce à une émission de télévision. Quel soulagement cela a été ! J'espère que la méthode pour l'aider va marcher ! Yallah !

    RépondreSupprimer
  3. Ben oui, les allumettes, c'est bien connu, ça sert aussi de pique pour les tomates cerises, les carrés de fromage à l'apéritif !

    RépondreSupprimer
  4. Ces petits tas me rappellent ceux de bûchettes que nous avions en CP avec ma maîtresse "de la vieille école"..
    Pas facile d'avoir un enfant "dys", cela demande des trésors de patience et d'imagination pour l'aider...
    Et pour les allumettes qui refusent de s'enflammer dignement, j'ai vécu une expérience similaire il y a quelques années.. Depuis, quand c'est pour les "craquer", je les prends au bureau de tabac...

    RépondreSupprimer
  5. Oh ! En me relisant, d'horribles fautes me sautent aux yeux ! Misère ! (aux chiffres, il semble) Je suis désolée.

    RépondreSupprimer
  6. Comme Ma'ton message m'a immédiatement évoqué les "réglettes Cuisenaire". Je les avais achetées pour mon plus jeune fils, au départ pour jouer puis au CP et en CE1 pour travailler sur les tables et les opérations. Il aimait beaucoup ça et je dois dire que ça l'a bien aidé à une période où il avait des difficultés.

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.