Des nœuds dans mon fil

mercredi 1 février 2012

Art plastique 2

(Premier épisode à voir ICI)

Le téléphone n'a pas sonné mardi entre 15 et 16 heures.

Le matin, j'ai suggéré à Arthur de parler avec sa prof d'art plastique avant d'emporter sa perceuse. Il l'avait fait, et elle lui a proposé de faire ses expériences à la maison avant de tester dans une salle de classe ! Un partout...

Arthur a donc placé des chiffons en boule dans un bout de tissus. Il l'a fixé à l'extrémité de sa perceuse à la place du forêt, l'a trempé dans la peinture, et a essayé de peindre sur un minuscule bout de feuille. Résultat peu encourageant. La prof n'était pas très encourageante non plus.

Des élèves ont été priés de ranger leurs cutters (objets défendus en salle de classe). Ils se sont révoltés : "Arthur a bien une perceuse". "Oui, mais je l'ai autorisé à s'en servir".

Le mot de la fin revient à Arthur : "Heureusement que j'ai emmené ma visseuse-perceuse sans fil, tu imagines si j'avais emmené ma grosse perceuse ? J'aurais traversé la feuille et la table !"

Je suis curieuse de voir sa note. Elle sera excellente si la prof tient compte de l'originalité de la méthode, mais très mauvaise si elle apprécie le résultat sur la feuille ! Affaire à suivre...

4 commentaires:

  1. "Art plastique"…Selon les profs, c'est "la bonne blague"…Ou ça peut être intéressant…Visiblement…là….heu….Comment dire…. ;)

    RépondreSupprimer
  2. L'art plastique est quelques fois l'Art de demander midi à quatorze heures.
    Faut pas chercher........
    Dans tous les cas , votre fils ne manque pas d'imagination !

    RépondreSupprimer
  3. J'espère que tu feras une photo du résultat pour qu'on puisse admirer ...

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.