Des nœuds dans mon fil

vendredi 14 juin 2013

Braquer une banque au téléphone

Il y a des questions que je ne me suis jamais posée. Et pourtant elles sont existentielles, pas pour moi, pour mon banquier (Cliquer ICI)

Il y a 15 jours, oui, 2 semaines, Monsieur Alphonse a fait partir un courrier à notre banque, la Société Générale (pour la nommer) (et pour vous éviter de faire ce choix), lui exposant sa nouvelle situation professionnelle, son déménagement subséquent, et la vente consécutive de notre bien immobilier. Il lui a demandé dans le même courrier de bien vouloir lui établir un état du montant du prêt restant à payer au mois d'août. 

Ne recevant pas de réponse, il m'a chargée de téléphoner directement à notre conseillère, Madame W., celle qui m'avait affirmé avec tant de force qu'elle était à notre disposition.

Hier matin, je me soumets à cette tâche pénible. Monsieur Alphonse m'avait prévenu que la dame qui décrochait était charmante. C'était un homme. Je me suis présentée et lui ai demandé le nom de notre conseillère parce que je l'avais oublié. Il m'a coupée pour me demander mon nom. Je le lui ai répété, et ai réitéré ma question. Il m'a re-coupée pour me demander mon nom et mon prénom. Je me suis étonnée de ce qu'il ne puisse répondre à ma question sans décliner mon identité. Il m'a dit qu'il lui fallait mon nom, mon prénom, ma date de naissance. "Excusez-moi, Monsieur, j'ai dû me tromper de numéro, je souhaitais téléphoner à la Société Générale, et je suis tombée sur le commissariat de police".

Il s'est offusqué : "Madame, si vous ne me donnez pas votre identité, je ne pourrai pas répondre à votre question". J'ai pris une profonde inspiration, j'ai expiré lentement, et je lui ai donné les renseignements qu'il voulait. Ca ne suffisait pas : il manquait le lieu de naissance. "Vous comprenez, c'est dans un souci de sécurité".

Ils sont vraiment prévoyants à la Société Générale, ainsi ils évitent les braquages de la banque par voie téléphonique ! 

Et en plus ils sont menteurs : j'ai bien décliné mon identité complète, mais je n'ai jamais eu le renseignement que je souhaitais : c'était un "appel redirigé" et il ignorait tout de l'agence qui était la mienne.



13 commentaires:

  1. J'ai des bouffées de colère anti-administrations et compagnie rien qu'à lire tes billets ! Bon courage, c'est usant toutes ces démarches. Je pense bien à toi !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai toujours pensé que tu avais l'air louche ... mais de là à le déceler au téléphone, chapeau ! Ils doivent être hyper formés, à la SG, je crois que je vais changer de banque. Ou pas.

    RépondreSupprimer
  3. Bouh les gros nazes de la société générale !

    RépondreSupprimer
  4. Je suis également cliente de la Société Générale, et je suis bien contente qu'ils prennent autant de précautions avant de répondre.
    En effet, j'ai un homonyme qui vit dans la même ville que moi, et heureusement que nous ne sommes pas nées le même jour.
    Ce n'est pas pour défendre la SG mais pour te montrer simplement que ces précautions sont utiles à certains.
    Amicalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord, mais en l’occurrence, il ne s'agissait pas de me donner un état de mon compte (ce qu'ils ne font de toute façon pas par téléphone), mais juste le nom d'une conseillère.
      Ensuite, il m'a demandé les renseignements pour rien, puisqu'il n'a jamais répondu à ma question.
      Enfin, il a eu un ton des plus désagréables, très agressif, et je n'accepte pas que l'on me parle sur ce ton. Je suis quelqu'un de civilisé, il aurait pu me parler calmement et gentiment, et non m'agresser et me faire passer pour un truand.
      Le problème c'est que je n'ai plus 20 ans, et que je ne me laisse pas marcher sur les pieds. Et cette banque additionne ses incompétences à tel point que ça en devient navrant, piteux et marque un manque de professionnalisme aigu.
      Le personnel n'a aucune compétence, se permet de ne pas se rendre aux formations sur les nouveaux prêts, me téléphone pour savoir comment faire un virement à l'étranger, m'agresse lorsque je réponds que ce n'est pas mon métier et que je l'ignore. Je t'assure que je n'invente rien. Pour que je lâche le nom de la société, c'est qu'ils ont dépassé toutes les bornes de la bien séance minimaliste.
      Mais je suis ravie que tu te sentes bien dans ta banque, c'est vraiment important. Bonne journée !

      Supprimer
    2. Bonjour !
      Je suis cliente à la Société Générale depuis 1978, et je pense qu'ils sont loin d'être parfaits. Mais jamais je n'ai connu le harcèlement dont tu parles, et on m'a toujours répondu très poliment.
      Je crois que suivant les agences, ça se passe plus ou moins bien.
      J'espère que tu vas trouver rapidement une banque qui correspondra davantage à tes attentes.
      D'une façon générale, les employés de banque oublient que nous sommes "le client" et que c'est grâce à nous s'ils sont payés à la fin du mois (lol)
      Bonne journée !

      Supprimer
  5. ben ça alors ! tiens, histoire de rire, j'appellerais bien ma banque pour poser la même question. Après tout, je suis à la retraite, et j'ai tout mon temps. Et puis, c'est bien connu, les retraités s'ennuient et passent leur matin à se demander ce qu'ils feraient bien l'après-midi pour passer le temps... Oh, et puis non, de toute façon, les banquiers n'ont pas le sens de l'humour...

    RépondreSupprimer
  6. j'en conclus que la SG ne communique pas à ses clients le numero de telephone de leur agence!!! j'espère simplement que la plateforme téléphonique est administrée par du personnel SG et pas par une boite privée qui disposerait ainsi de votre nom, prénom, date et lieu de naissnce. Avec ce genre de renseignements, tout un chacun peut se faire des papiers à votre nom. la SG une banque de proximité!!! Je suis assez époustouflée par tous vos déboires.
    Chouchenn

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si, j'ai le numéro de téléphone de l'agence,c'est elle que j'ai appelé, mais j'ai laissé sonner, et au bout de quelques sonneries, l'appel a été redirigé. Comme si je ne pouvais pas comprendre que la personne était occupée au téléphone et qu'il fallait que je rappelle plus tard !

      Supprimer
  7. Désormais, il est impossible de contacter directement par téléphone un conseiller (banque, assurance, mutuelle, etc...) sans arriver sur une plate-forme centrale téléphonique. Au mieux, la plate-forme est régionale !

    RépondreSupprimer
  8. je crois malheureusement que c'est partout pareil. Moi j'ai des tonnes d'homonymes, je ne te raconte pas comme je m'excite au téléphone. Je retiens ta répartie, elle me manque toujours au moment crucial!!

    RépondreSupprimer
  9. Ouh que je compatis!
    Je me demande si l'obstination de ma belle-mère qui refuse de discuter avec quelque banquier que ce soit par téléphone (ne parlons pas d'internet!)n'est pas finalement une bonne solution.(mais elle vient juste de changer pour la même Sociétégénérale je sens qu'on va rire alors)
    Et tu as raison de refuser de te laisser faire!

    RépondreSupprimer
  10. ici c'est du gros c'est du lourd c'est du costaud , ce sont de vrais escrocs au top niveau , des pros du sale boulot ! ce n'est pas ma banque qui a été braquée...c'est ma banque qui m'a braqué ! les plus dangereux truands n'étaient pas postés dehors... ils étaient nichés dedans ! "caisses d'épargne" ou supposées le grand frère + "banques dites populaires" le petit frère = les 2 compères de galère avec a la direction une véritable mafia politico financière ! 1999 l'année clef c'était un P.E.L. qui devait etre prolongé , mais c'est non sans raison que c'est sur un placement boursier d'une durée de 8 années au plus cher et au plus haut perché qu'ils m'avaient dégueulassement attiré en me faisant miroiter l'idée qu'il allait toujours grimper et une chance a ne pas laissé passer , alors qu'ils n'étaient pas sans savoir que l'affaire allait bientôt se casser le nez , un vrai procédé de flibustiers , et pas du tout un cas isolé ! résultat des courses ou soit dit en passant qu'en misant sur les bourriques aurait été beaucoup plus prolifique , entre tout ce qu'ils m'ont siphonné au passage , dilapidé sur les marchés boursiers , le P.E.L. retiré des pieds , l'impot payé sur un revenu disparu etc c'est a ce jour a vu de nez et ça peut encore évoluer + de 2 mois de salaire ou encore 60% du "placement" en l'air , était-il il vraiment judicieux d'aller se défoncer a gratter pour engraisser les gros cochons de patrons responsables et criminellement coupables ! en vous signalant que symboliquement pour ne pas accepter et reculer l'évidente réalité , rien n'a été retiré je tiendrai donc compagnie pour le reste de la vie a ce ramassis de pourris , et ce qui pourra rester je leurs ai dit "je vous en fait cadeau vous pourrez les garder... mais croyez moi ce sera un cadeau empoisonné , vous n'allez pas vous en tirer intacts et encore moins renforcés , c'est un bon poison que vous m'avez fait avaler , mais échange de bon procédé en alertant partout publiquement les gens , c'est avec la gangrène que vous allez vous régaler , vous etes tombés sur un clou rouillé , jusqu'au bout de l'existence ce sera mon sport mon loisir favori : je n'ai pas fini de vous enmer... vous avez fabriqué des fous furieux enragés , priez qu'un jour qu' il n'y ai pas de comptes non bancaires a régler !" les conseillers de bonne guerre ont reçu comme instruction de la direction de faire diversion sur les autres concurrents , qui en comparaison ne sont que des petits garçons , d'essayer minablement de noyer le poisson : "les autres ont fait pareil" mais le pigeon bien plumé et nickel chrome astiqué ne mord pas a l'hameçon ! promis juré je serai toujours aux manettes pour faire monter la pression , contrairement a eurotunnel ou des petits porteurs avaient été ruinés aux oubliettes de l'histoire ça ne va pas passer , 1999 nuances 3d "boosté" par dynamique + , 2001 doublo , 2006 les superbes actions natixis , ces 3 attrapes couillons vous les connaissez ? on peut se planter 1 fois ça peut arriver mais pas 3 en 6 années , a chaque fois le coup était crapuleusement bien monté par des parasites de la société !

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.