Des nœuds dans mon fil

mercredi 5 juin 2013

La chemise d'Ambroise

"Maman, j'aimerais une belle chemise comme celles de mes frères. Avec des manches longues."

J'étais en train de passer commande sur Internet pour mes grands garçons qui avaient trop grandi et qui se trouvaient fort démunis lorsque la confirmation de leur petit frère s'annonça. De plus, Anatole (celui aux grands pieds et aux grandes mains) a des bras trop longs par rapport à la moyenne nationale, il joue dans une harmonie, et a donc besoin régulièrement d'une chemise blanche à manches longues. Et tant qu'à faire, s'il peut y mettre ses boutons de manchettes en forme de trompette, c'est encore mieux, et plus chic et plus tout ceci et tout cela.

Soit. "Viens choisir, Ambroise". le choix fut vite fait : "pas de fleurs, pas d'uni, celle-ci à rayures bleues est vraiment celle qu'il me faut". D'un clic ferme et définitif, je la balance dans mon panier, d'un autre clic aussi ferme je paye, et j'attends le passage du livreur...

Cinq jours plus tard, la chemise arrive. (en fait, les chemises, mais ici, je parle essentiellement de celle d'Ambroise). Joie, réjouissance, on déballe, on constate que la cravate de la photo est livrée avec la chemise et même... qu'elle se fixe à l'aide d'un velcros habilement dissimulé. "Je n'ai même pas besoin d'apprendre à faire le nœud de cravate !" (on a des joies simples dans la famille d'Alphonsine).

On déplie la chemise, on examine les manches : incroyable, il découvre que ce sont des manches mousquetaires, et........ et........... et....... que les boutons de manchette sont livrés avec la chemise !

Il enfile la chemise, fixe la cravate, apprend à manipuler les boutons de manchettes, grandit de 10 cm parce qu'il se trouve beau, va se contempler dans le miroir, revient, et s'exclame : "Oui, mais comment est-ce que je vais pouvoir jouer à la gamelle dans le jardin avec les cousins ? C'est impossible avec des boutons de manchette".

Pauvre garçon, avoir 14 ans est un supplice !


12 commentaires:

  1. C'est quoi le jeu de la gamelle ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu places un ballon à un endroit donné. Un des joueurs donne un grand coup de pied dans le ballon. Le joueur désigné doit récupérer le ballon, le poser à l'endroit déterminé, et chercher les autres joueurs. Ceux qui sont pris s'installent à côté du ballon. Si un joueur non pris arrive à taper dans le ballon avant d'être pris, il libère tous les autres.
      Chez nous, il y a une grange qui fait la limite de la cour, une porte d'un côté qui donne sur le jardin, et une portail qui donne dans la grange. Si on la traverse, on arrive à un autre bout du jardin. C'est donc super : on peut tourner sans se faire voir. Il y a plein de cachettes, et c'est un jeu terrible à jouer en grande bande !

      Supprimer
    2. Oh les bons souvenirs !!! Mais va donc savoir pourquoi avec mes cousins on appelait ça le jeu de la "grand-mère" ??? Y en a un qui avait un défaut de prononciation ???

      Supprimer
  2. Quel raffinement, les boutons de manchette !!!
    Je me demande même si l'un de mes fils sait ce que c'est !
    j'ai du louper un truc dans leur éducation ! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Ah la gamelle !!!!Que de bons souvenirs !!! Une bonne bande de cousins, un grand jardin...
    A part ça, "Ambroise il a trop la classe" me dit ma fille.

    RépondreSupprimer
  4. Ahhhhh ah ah ah ah ah.... Faudra mettre le vieux tee-shirt troué et qui n'a plus de forme tellement il a été lavé ! Et puis, lorsque les cousines arriveront, changer de chemise...

    RépondreSupprimer
  5. "grandit de 10 cm parce qu'il se trouve beau"... j'adore... :)

    RépondreSupprimer
  6. Je vous savais chics, mais pas au point de pousser l'élégance jusqu'à jouer à la gamelle (très bons souvenirs pour moi aussi) avec une chemise à boutons de manchettes...
    Peut être, pour parfaire la tenue, serait il utile d'y adjoindre un veston et une cravate...

    RépondreSupprimer
  7. J'adore Ambroise, son humour, digne du tien me fait vraiment rire !
    Même si pour le coup il n'a peut-être pas fait exprès ce jour là.
    Lui as-tu conseillé de se préparer également une tenue de jardin pour jouer à la gamelle, tout en vérifiant bien qu'il ne se mélange pas les pinceaux entre la tenue de messe et celle de gamelle ;-)
    Nous la gamelle on y joue avec une gamelle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est toujours comme ça, toujours le même humour absolument désopilant ! Chaque phrase est drôle ou presque...
      Bien entendu, il s'est changé... ce n'était pas tant la chemise qui me posait problème que l'état final du pantalon !
      Et je préfère la gamelle avec un ballon plutôt qu'une gamelle avec une gamelle...

      Supprimer
  8. Je ne connais pas le jeu de la gamelle. Mais selon les règles exposées ci-dessus, il ne me semble pas y avoir d'incompatibilité entre le jeu et la chemise raffinée. Quel chic !
    Si Girafon 1er apprenait qu'il existe des boutons de manchettes en forme de trompette, il me mettrait illico sur la piste d'un modèle en forme de trombone !

    RépondreSupprimer
  9. L'élégance et tout son lot de contraintes... on en fait toujours trop tôt l'expérience !

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.