Des nœuds dans mon fil

vendredi 16 janvier 2015

L'éthique envahit la société

Pour le défilé de l'école de couture, j'ai accompagné Amélie dans un magasin de tissu pour y faire l'acquisition de tissu (incroyable !) pour une robe "tea-time", un tailleur classique et une robe de rêve (pour laquelle il faut pas moins de 14 mètres de tissu !)
 
Habituellement, c'est un moment de plaisir de se rendre dans ce magasin. Mais manifestement, ce matin, à 10 heures, nous dérangions les vendeurs.
 
Amélie avait choisi son tissu pour la robe "tea-time". Elle se fait couper son métrage, puis demande 30 cm de tissu contrasté.
- Impossible, il faut prendre 50 cm minimum.
- 50 cm ? C'est beaucoup. Nous allons encore acheter plus de 14 mètres de tissu, nous ne nous cantonnerons pas à celui-ci, n'est-il pas possible de prendre 30 cm de celui-ci, ou êtes-vous contrôlés aux caisses ?
- C'est 50 cm minimum. C'est éthique.
Il m'a envoyé le "c'est éthique" en travers de la figure à tel point que j'ai cru un instant avoir été giflée. Je me suis sentie honteuse, j'allais m'excuser quand j'ai réalisé que je n'étais pas fautive. J'avais été polie, bien élevée, et j'avais posé une question pour laquelle j'attendais une réponse et non un jugement de morale.
 
 
Ethique, c'est ce qui concerne la morale et ses fondements. De nos jours on nous colle l'éthique pour tout et pour n'importe quoi, y compris pour le métrage minimum de tissu. Ce n'est pas contraire à l'éthique, il me semble, que de demander 30 cm de tissu. Il n'y a rien d'irrespectueux non plus. Ni même d'impoli.
 
Nous avons changé de vendeur pour la suite des achats, mais la vendeuse suivante n'était pas très loquace. Par contre, avec un peu d'effort nous sommes arrivées à la dérider et elle s'est montrée charmante et presque compétente.
 
Nous avons terminé nos achats dans un autre magasin qui lui n'était pas affilié à l'éthique !

 

11 commentaires:

  1. Ton tissu était-il au moins élast'éthique ?

    RépondreSupprimer
  2. Les 50 cm d'éthique !!! Trop drôle ( à lire) dieu merci , ma
    Vendeuse de tissu est non
    Seulement agreable, mais en plus elle
    Me vend sans ciller parfois 20 cm de tissu.

    RépondreSupprimer
  3. Perso, j'aurais laissé le tissu "tea-time" déjà découpé et je serais sortie de la boutique pour aller voir ailleurs. J'ai 21 ans de boutique derrière moi, jamais je ne me suis montrée aussi "éthiquetée" avec mes clients.

    RépondreSupprimer
  4. Ah ouiiiiiii ! Pauvre dame, elle est bien malade ! Pour se gargariser il y a mieux que ce vilain mot qui n'a plus de goût à force d'avoir été remâché... peut être que son sens est usé aussi...
    la langue française aussi est bien malade.

    RépondreSupprimer
  5. Et parler de la sorte à ses clientes, est-ce éthique ? Il ne faudrait pas oublier que ce sont les clientes qui lui permettent de travailler et de vivre...J'aurais fait comme Vanette, j'aurais tout planté là ! Moi qui passe ma vie dans les magasins de tissus, il ne faudrait pas que "mes" vendeuses me parlent ainsi...! Surtout quand il s'agit d'un défilé pour une jeune fille, elle aurait du être fière de pouvoir l'aider ! A ta place, je n'y mettrais plus les pieds !

    RépondreSupprimer
  6. 50 cm c'est pas éthique, c'est arbitraire.
    C'est triste, tous ces gens qui utilisent des mots lourds d'un sens qu'ils ne connaissent manifestement pas.
    C'est encore plus triste qu'il ait réussi à te faire culpabiliser et sentir honteuse sans raison.
    Quoiqu'il en soit, j'attends avec impatience de voir la robe aux quatre mètres de tissu, qui me fait déjà rêver...

    RépondreSupprimer
  7. :-( Je suis sidérée de ces usages inappropriés des mots... comme s'ils n'avaient plus leur véritable sens...
    50 cm et pourquoi pas 1 m tant qu'on y est : au moins, ça fait un compte rond !
    Compte-tenu de la quantité totale de tissu que vous comptiez prendre, ça aurait été un "geste commercial" que de vous laisser prendre seulement 20 cm... Et si vraiment cela n'avait pas été possible, il y avait certainement matière à l'expliquer sans jugement....
    Tu montreras les robes ?

    RépondreSupprimer
  8. oui effectivement, le terme n'était pas "éthique" mais "rentable" pour justifier une prise minimum de tissu.
    Quelle honte!!!

    RépondreSupprimer
  9. MDR ... j'aurais fait celle qui ne comprend pas (enfin il faut un peu de temps pour s'amuser ...)

    RépondreSupprimer
  10. Non, mais je vois assez ce qu'ils veulent dire, moi... C'est vrai qu'en dessous de 50, c'est difficile de faire des trucs éthiques... C'est comme ça, ça ne se discute pas !

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.