Des nœuds dans mon fil

dimanche 6 octobre 2013

Serais-je en vacances ?

Je sais, il peut paraître surprenant que je me pose ce genre de questions, et pourtant... comment vous expliquer ce que je ressens ? Il y a des circonstances qui me font penser que je suis en vacances.


Par exemple, quand mon grand Anatole m'apporte une fleur en rentrant de l'école et que je n'ai pour seul vase qu'un verre à bière, j'ai l'impression d'être en vacances :




Quand je ne peux utiliser qu'une seule prise pour cinq appareils, j'ai l'impression d'être en vacances.




Quand je cuisine sur une plaque de camping, j'ai l'impression d'être en vacances.





Quand j'offre des roses à mon mari et que je n'ai qu'un bocal à conserves pour tout vas, j'ai l'impression d'être en vacances.




Quand mes affaires de toilette n'ont pas quitté ma trousse, et que celle-ci a pour place le bidet, j'ai l'impression d'être en vacances.




Quand je regarde par la fenêtre de ma chambre et que je vois les génisses brouter (quand je les entends à 2 heures du matin brouter), j'ai l'impression d'être en vacances.




Quand ma boîte aux lettres consiste en une boîte en bois, et la sonnette en une cloche simplement posés sur le rebord de fenêtre, j'ai l'impression d'être en vacances.




Quand la seule clef de la maison est fixée sur un porte-clef en forme de coquillage, j'ai l'impression d'être en vacances.




Quand les chaussures s'empilent dans un carton, j'ai l'impression d'être en vacances.




Quand les jours frisquets approchent et que je n'ai que des tricots légers, j'ai l'impression d'être en vacances et d'avoir oublié de mettre des pulls, des chaussettes et un pantalon dans ma valise.




Quand je regarde ma maigre étagère avec quelques livres alors que j'en possède 4500, j'ai l'impression d'être en vacances.




Quand je suis obligée de poser ma serviette sur un radiateur faute de tringle adaptée, j'ai l'impression d'être en vacances.




Quand je mange sur une table en formica et que je n'ai pas de nappe lorsque j'ai de la visite, j'ai l'impression d'être en vacances.





Quand je sors de chez moi et que je vois les merveilleux paysages, j'ai l'impression d'être en vacances.







Si seulement j'étais vraiment en vacances !!!



21 commentaires:

  1. Je compatis : j'ai également souvent l'impression d'être en vacances : entre deux vagues de travaux, nous vivons dans les cartons et campons régulièrement...
    Si seulement moi aussi j'étais vraiment en vacances... ^^

    RépondreSupprimer
  2. Je te souhaite alors d'avoir bien vite l'impression que la rentrée arrive !

    RépondreSupprimer
  3. Mais il y a des bons côtés aussi non? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien entendu. Par exemple, lorsque roses sont fanées, il suffit de jeter le bocal dans le conteneur "verre blanc". Même plus besoin de laver !!!

      Supprimer
  4. Si tes vacances ressemblent à ce que tu décris, tu es en vacances !! Donc, quand tu seras en vacances, tu n'auras pas l'impression d'un changement, ce qui te fera regretter le temps normal de l'impression de vacances, pendant lequel tu voudras être en vacances, mais quand tu y arrriveras, tu...

    RépondreSupprimer
  5. Alors profites-en Alphonsine ! Comme pour le pique-nique, fais comme si...et bonnes vacances ! Après tout, on s'encombre trop de détails matériels, c'est peut-être simplement ça le bonheur ?... Ca me fait ça à moi aussi à chaque déménagement, quand les affaires sont en cartons et cela peut durer quelques mois, quelle délicieuse excuse pour ne pas être au top pour tout: pas de vase, pas de nappe, pas assez de verres ou de cuillers,...mmmm C'est bon parfois !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hier, un cousin est venu avec un couple d'amis que je ne connaissais pas. Apéritif simplifié, fondue au fromage (incontournable ici), et salade de fruits. Que du simple, mais la fondue a été moultement appréciée, et qu'est-ce qu'on a ri dans notre maison-colonie de vacances. C'est bien là l'essentiel, non ?

      Supprimer
  6. Et si tu faisais semblant d'être en vacances ? Ca me paraît une solution avantageuse, non ?!

    RépondreSupprimer
  7. J'aime ton regard avisé sur les choses qui t'entourent.... L'idéal est de se sentir en vacances chez soi, il me semble que c'est même le comble du luxe, n'est-il-pas?
    En attendant de sortir de cette torpeur vacancière, profite des vaches et du panorama en attendant ta future destination où là, à n'en pas douter, tu ne seras vraiment plus en vacances.....

    RépondreSupprimer
  8. Entendre les génisses brouter à 2 heures du matin, c'est le détail de trop : vivement la rentrée !

    RépondreSupprimer
  9. Oui, ou comme les pulls qui manquent, ça c'est vraiment le détail de trop! (c'est la frileuse qui parle)
    Néanmoins, j'admire ta force de caractère pour y faire face avec tant de bonne humeur et de patience!
    J'espère juste pour vous que votre provisoire ne va pas durer plus longtemps que nécessaire!

    RépondreSupprimer
  10. Qu'en pensent tes enfants et ton mari ? Ce serait intéressant, voir amusant de voir s'ils se sentent "en vacances" !

    RépondreSupprimer
  11. Je vois... faut il se cotiser pour t'envoyer des chaussettes, des vases, un électricien...?
    Une chose m'étonne : c'est toi qui offre des fleurs à ton mari ! ici l'homme va au jardin avec le sécateur...
    Ah ! Au fait : j'habite toute l'année une maison de vacances... avec tout le confort moderne ;) Comment ça j'insiste :P

    RépondreSupprimer
  12. Tu habites en vacances alors. Mais quelle chance !
    Non je blague, ce doit être pénible parfois, je te souhaite que cet épisode soit le plus court possible !

    RépondreSupprimer
  13. J'espère qu'une solution plus définitive sera bientôt trouvé pour toi et les tiens. Vous pourrez ensuite songer à passer de "vraies vacances".
    Ta table en formica me rappelle celle de mes trois grandes-tantes célibataires, auxquelles je rendais souvent visite alors que j'étais petite. Tes billets ont le don de me reporter en enfance !!!

    RépondreSupprimer
  14. Il est très beau ton billet...Un mélange d'humour, de résignation et de poésie. J'adore ta nouvelle vie par blogs interposés

    RépondreSupprimer
  15. C'est vrai qu'avec un paysage aussi sublime, c'est un peu les vacances toute l'année... au moins pour les yeux ! Pour le reste, j'espère que tu retrouveras sous peu le confort moderne.

    RépondreSupprimer
  16. J'adore l'esprit avec lequel tu prends les choses! ca me rappelle nos travaux.... moins vacanciers tout de même! et puis toutes vacances ont une fin. ca ne saurait tarder!

    RépondreSupprimer
  17. Quelle; chance tu as..... d'être toujours en vacances.... Ah, les vacances à la campagne...

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.