Des nœuds dans mon fil

lundi 20 janvier 2014

Ma crèche

Non conventionnelle je suis, non conventionnelle je reste. Et je vous parle de ma crèche en janvier plutôt qu'en décembre, alors qu'elle est déjà rangée dans les cartons, et remisée au grenier.


J'aime ma crèche, elle est comme moi : non conventionnelle. Ou plutôt, elle est composée de trois parties, dont l'une est conventionnelle, l'autre très acceptable, et l'autre pas du tout conventionnelle.

Commençons par la dernière : il s'agit de l'assemblage hétéroclite de nos souvenirs de vacances (que nous achetons spécialement pour la crèche).


La tour de Pise, le pont du Rialto, les arènes de Vérone, des ruines de Pompéï, l'ours de Berne, la vache, les pierres précieuses découvertes par Ambroise lors d'un séjour chez des amis (il avait fait une équipe de choc avec un des enfants et entrepris des recherche de trésor, il faudra que je vous raconte un jour)... C'est un plaisir de les ressortir chaque année, et de se souvenir de chaque visite. "C'est d'un kitch", s'exclament les enfants en choeur, mais je persiste et signe.

La deuxième partie se situe en Alsace, avec des santons alsaciens, fabriqués par un sculpteur. Il les moule en quantité limitée, et sa femme les peints avec une finesse et une justesse historique remarquables.



Le sculpteur s'est représenté, sculptant un ange de la cathédrale de Strasbourg
Enfin la troisième partie, la plus importante, celle qui justifie l'existence des autres, la sainte famille dans la crèche.

Vous reconnaîtrez le garde suisse au premier plan : il monte la garde pour que les visites s'effectuent dans l'ordre !
 ... et le berger avec son troupeau, puisqu'il est le premier à avoir adoré Notre Sauveur.


Mais ne trouvez-vous pas qu'il manque des moutons ? J'en aimerais 100. C'est ainsi que je vois la crèche idéale : cent moutons, pas un de moins. Pour Noël 2014, j'aurai mes cent moutons, j'ai débuté une fabrique de moutons (ce sera l'objet d'un prochain billet).

Mon article ne serait pas complet si je ne vous faisais pas un gros plan sur la cabane... vous devinerez sans peine son utilité !




13 commentaires:

  1. heu dis donc ... on a le sens du "détail" chez Aplhonsine ... je parle de la dernière photo évidemment ... ce n'est pas pour ce "détail" mais je préfère quand même cette "troisième partie" de ta crèche !

    RépondreSupprimer
  2. j'aime la partie souvenirs de vacances !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle est sympa, c'est un moment pour rendre grâce aussi pour les si bons moments déjà vécus !
      Merci pour ta visite. Mes enfants sont à présent trop grands pour Montessori, ton investissement est méritoire. Bonne continuation !

      Supprimer
  3. Seigneur, elle a mis des latrines dans sa crèche !!!
    je n'ose imaginer la tête que ferait mon époux si j'osais faire une chose pareille. Quant à la famille élargie... je serais capable d'essayer rien que pour voir. Ce pourrait être drôle !!!
    J'aime bien chacune de tes trois parties. pas pour les mêmes raison, mais déposer ses souvenirs de vacances en offrande au petit Jésus a une certaine saveur, rendre hommage à la région qui vous a vue naître aussi.

    RépondreSupprimer
  4. Elle est extra ta crèche.
    Rendre grâce pour les souvenirs de vacances, c'est une chouette idée.
    Le dernier détail ferait son petit effet chez nous ! J'adore.Mais je crains qu'il ne m'empêche de rester bien sérieuse à la prière.

    RépondreSupprimer
  5. Coup de coeur pour les santons alsaciens ! on les croirait presque échappés d'une bande dessinée de Hansi... chez nous la crèche est réduite à son stricte minimum, un peu austère, par rapport à la tienne.

    RépondreSupprimer
  6. Très belle composition que tu es sûre de ne retrouver chez absolument personne d'autre ! C'est ça qui fait tout son charme...

    RépondreSupprimer
  7. J'adore ta crèche , toutes les parties, et vite, vite, dis nous comment on fait les moutons, je n'en ai que 2 ! faut s'y mettre dare-dare si nous voulons le cent dans 12 mois meme pas ...

    RépondreSupprimer
  8. Elle est immense cette merveilleuse crèche ! Elle prend une place que je ne pourrais lui offrir chez moi. C'est un régal d'admirer chaque détail soigneusement réfléchi.
    Même la crèche prend une autre dimension chez toi, j'applaudis.

    PS : te seras-tu lancée dans le clonage de mouton, toi aussi ? Au secours...

    RépondreSupprimer
  9. J'y ai même vu une Tour Eiffel il me semble !
    Elle est géniale mais je comprends mieux pourquoi elle est déjà rangée dans les cartons !
    Pour les moutons, sais-tu que la pâte à base de bicarbonate est blanche : même pas besoin de peindre !

    RépondreSupprimer
  10. Cette crèche est superbe ! Il faut parfois sortir des sentiers battus et j'aime beaucoup votre façon de voir la crèche (vous aussi vous avez de l'humour d'ado..... des latrines dans la crèche, aller savoir pourquoi... Private Joke???). J'ai hâte de voir les 100 moutons ! Enfin, pourquoi pas 101??? ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Wahou ! elle est impressionnante ta crèche ! Je l'aime beaucoup car elle est "toi", elle est "vous"...

    J'avoue honteusement ne pas en avoir fait cette année.. A ma décharge, nous ne sommes pas là à Noël...
    Cela fait quelques années déjà que j'ai acheté de quoi couler des santons en plomb et je n'ai pas eu le courage de m'y mettre... mais sinon, j'en ai une superbe en Little People (les jouets pour bébés :-) ) et une autre en Playmobil. Et il faudrait que je retrouve une photo de celle que j'avais fabriquée enfant tiens !

    RépondreSupprimer
  12. il est à croquer , et j'aime déjà ses nonente neufs frères

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.