Des nœuds dans mon fil

jeudi 12 janvier 2012

La barbe à papa (2)

Voilà le grand jour est arrivé, jour où je vais vous révéler comment on fabrique de la barbe à papa. (Pour les considérations premières, c'est LA) Mais avant de débuter cette lecture, je conseille à toutes les blogueuses qui vivent encore dans la féérie de la barbe à papa, de passer à autre chose, et de ne pas lire ce billet.

En effet, une fois la technique expliquée, il ne reste plus rien de poétique à la barbe à papa, tout comme la bouchée qui fond dans la bouche... Ce n'est qu'un peu de sucre en poudre, ce qui explique qu'il n'en reste rien lorsqu'on la mange.

Les enfants, heureux du cadeau de Saint Nicolas ont bien entendu immédiatement voulu mettre en marche cette machine magique. Las... le mode d'emploi, pourtant scrupuleusement suivi, ne permit pas à la magie d'opérer. Pourtant, rien de plus simple (là, je vous extrait les deux phrases essentielles du mode d'emploi, et je vous fais grâce des "ne pas mettre la machine branchée dans l'eau, ne pas mettre les doigts, ne pas confier à un enfant de moins de 3 ans, ....)

"Brancher la machine, attendre 3 minutes, verser le sucre au milieu de l'orifice, rouler le sucre filé qui apparaît autour de la baguette".

Nous avons branché, nous avons versé le sucre au bon endroit, il ne s'est rien passé. Nous avons recommencé, relu tout depuis le début, mais le sucre restait du sucre et aucun fil ne venait s'enrouler autour de la baguette. Ô tristesse... Nous avons fini par débrancher, nettoyer, et espérer que la nuit porterait conseil.

Ce n'est que plusieurs jours plus tard, après moult tentatives que nous sommes enfin arrivés à une solution acceptable : il fallait faire préchauffer la machine 15 minutes minimum pour que la barbe à papa puisse se former. A partir de ce moment les enfants se sont relayés pour former les barbes à papa et les déguster.

Quelques photos pour bien comprendre :
La partie centrale tourne à grande vitesse sur une résistance qui la chauffe.
On verse le sucre au milieu, il caramélise et sort le long d'une fente de ce petit système

La barbe à papa en cours.

La barbe à papa grossit

La barbe à papa est dégustée

La barbe à papa plus grosse que son ombre !






6 commentaires:

  1. Magique cette machine mais je crois que je préfère regarder les gens s'en coller partout dans la rue que de le faire moi même. En mère lâche, mes enfants n'y ont jamais goùté! Peut-être de futurs acheteurs de machine???

    RépondreSupprimer
  2. Je pense également que la barbe à papa n'est pas bonne pour la santé !!! Alors...

    RépondreSupprimer
  3. Je vais m'abstenir de montrer ce post à Petitedernière, qui a une passion pour la Barba-papa...
    Pour moi, ce type d'appareil (comme le gaufrier, la raclette, etc) fait partie de ce que j’appelle les "encombre placards", que l'on n'utilise que 2 à 3 fois par an... et qui tient beaucoup trop de place ! Comme justement, c'est ce dont je manque... C.Q.F.D. !

    RépondreSupprimer
  4. J'aime bien le mot francais *barbe à papa* pour *Zuckerwatte*

    RépondreSupprimer
  5. Je te trouve très "joueuse" d'avoir commandé cet appareil au grand Saint Nicolas!! Grâce à lui, nous partageons un bon moment avec ta petite famille! Merci!

    RépondreSupprimer
  6. j'ai 66 ans et une véritable passion pour la barbe à papa, bien que le risque d'être ridicule soit grand , je n'en rate jamais une .... dans les foires bien sûr, mais maintenant grâce à vous, je vais pouvoir m'adonner à mon péché mignon tranquillement chez moi !

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.