Des nœuds dans mon fil

mercredi 1 août 2012

C'est de famille !

La semaine dernière, j'ai appelé le directeur du camp où Albert sévissait comme animateur : "Albert pourrait-il m'indiquer le jour et l'heure de son retour ?"


Parce que, comme une femme bien organisée, j'avais noté sur les différentes enveloppes de billets de train les dates et les trajets... mais je n'avais pas fait le relevé pour moi. Je ne savais donc plus s'il rentrait lundi ou mardi.


Albert m'envoie un mail : "je rentre dimanche, j'arrive à 23 heures 06 à la gare de Strasbourg". 


Je vous passe les tentatives pour le joindre, celles pour me joindre. Quand enfin nous avons été en contact direct, c'était pour constater qu'il était arrivé à Bordeaux, qu'il partait bien le 30, et que non, aujourd'hui nous sommes le 29 et pas le 30... Il a rappelé le camp, un autre animateur l'a recherché, et il a pu aider au démontage du camp...




Et puis, il y a eu Armelle, elle aussi animatrice, mais au-dessus de Grenoble. J'avais bien noté dans ma tête qu'elle rentrait le 1er août pour la fête nationale helvétique. Seulement, elle avait écrit dans une lettre : je rentre mardi. Je n'ai plus réfléchi, et hier soir, je pars à Strasbourg et je m'étonne qu'elle ne soit pas dans le train ! J'y retourne ce soir. 


LECON A TIRER DE CES DEUX EVENEMENTS :


Il faut noter avec précaution sur l'agenda les heures de train de chacun des enfants et leur indiquer le jour de voyage sur leur billet de train.



6 commentaires:

  1. Mouaaaaah, rigole l'étourdie, qui a aussi oublié d'aller chercher un de ses enfants de retour de colonie...
    Et autre remarque: pourquoi, mais pourquoi les calendriers de maison ont-il des lignes si petites? On ne peut rien y écrire, alors qu'il est décoré de pub tout autour, dont on a rien à faire! Un grand calendrier avec des grandes cases, pour caser les grandes familles, ah quel bonheur ce serait!

    RépondreSupprimer
  2. Tu dois finir par bien la connaître, cette gare !

    RépondreSupprimer
  3. Tu dois finir par bien la connaître, cette gare !

    RépondreSupprimer
  4. Fâchée avec les chiffres (et par conséquent avec les dates), j'ai renoncée à l'idée de pouvoir vivre un jour sans mon agenda... pour anecdote, il m'est quand même arrivé de me tromper de semaine en notant mes RV...

    RépondreSupprimer
  5. Ah ! les vacances... On ne sait plus quel jour on est...pfff... Alors, aujourd'hui 2 août et on est jeudi ! Euh.... de quelle année ?

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.