Des nœuds dans mon fil

mardi 2 juillet 2013

Enfin une bonne nouvelle !

Enfin une bonne nouvelle : nous avons trouvé un point de chute pour notre déménagement qui aura lieu dans trois semaines ! 

J'ai une adresse, hourra !

Une grande maison, dans le parc d'un château, de la place pour y mettre un garde-meuble, nous y camperons le temps de trouver une maison à acheter. Le tout est d'organiser le déménagement pour que nous retrouvions les affaires dont nous aurons besoin et qui ne seront pas forcément déballées. La maison est rudimentaire, il sera difficile de brancher le lave-linge, et certainement nous nous passerons de lave-vaisselle. Mais nous aurons de l'espace, et un toit. Ce sera parfait !

Dès demain je recontacte le déménageur (il a une patience incroyable, et je pense qu'il me prend pour une folle. Mon comportement est tout sauf logique). Ensuite, j'appelle les écoles pour inscrire les enfants. Puis je prépare les dossiers.

Entre-temps, je continue à me rendre à mes rendez-vous quotidiens : consulat pour établir les cartes d'identité, gynéco, révision de la voiture familiale, orthophoniste, orthoptiste, orthodontiste, ophtalmologue, opticien, radiologie, réparation de la petite voiture-taxi après sa visite au contrôle technique, recherche de chaussettes pour les camps des garçons, photos d'identité (en interdisant à Anatole de toucher au photomaton pour qu'il ne le bloque plus) etc.......

Le mois de juin était tuant, le mois de juillet m'achèvera. Vivement août, Monsieur Alphonse a prévu de nous emmener en bateau pour nous changer les idées. Une trans-Adriatique pour entrer à Venise par la mer ! Il a des rêves qu'il veut vivre. Nous les vivrons ensemble. Et je vous raconterai si j'ai survécu d'ici là !!!


20 commentaires:

  1. Je suis bien contente de voir que la situation commence à se déboucher.
    La liste des praticiens à consulter m'impressionne...mais en y regardant bien j'en ai fait autant entre la semaine dernière et aujourd'hui !!! (vaut mieux ne pas trop penser quelquefois ;) )
    Bon courage pour le mois de juillet (déjà deux jours de tirés...) et beau voyage en mer. Cela promet d'être féérique, et je pense qu'après ces deux mois, vous aurez bien mérité cela.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis bine contente pour vous !
    Mais tu es incroyable tant tu fais de choses !
    Mes amies appellent cela un emploi dutemps à la Solange, désormais je dirai, un "emploi du temps d'Alphonsine"
    Bon courage pour survivre .
    Bises
    So

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant qu'on a le nez dans le guidon, on ne se rend heureusement pas vraiment compte de l'énergie dépensée. Ce n'est qu'en voyant d'autres personnes courir qu'on se rend compte qu'on est passé par des phases pas faciles.
      Mais cette fois, j'avoue attendre avec plaisir des jours de repos.

      Supprimer
  3. Bravo, je suis très heureuse pour vous. Il te reste beaucoup de travail à abattre, mais tu auras l'esprit plus léger... Et vos projets de vacances font rêver !

    RépondreSupprimer
  4. Je suis soulagée pour toi, mais si je comprends bien, tes aventures ne sont pas terminées pour autant, puisque votre toit est un "toit provisoire"; bon courage pour la suite de vos recherches!
    Et bon courage pour la paperasse, à ce que je vois, vous êtes pas encore sortis des ronces!
    Vous les aurez méritées vos vacances!

    RépondreSupprimer
  5. Bon, il faut toujours voir le verre à moitié plein, tu as déjà un toit, même provisoire, Ouf !!! Mais j'espère quand même que tout finira par s'arranger et que vous trouverez un toit plus sympa ET que la vente de ta maison actuelle se fera sans attendre 6 mois !
    Bon courage pour les cartons et chouettes vacances en Aout, Merci Mr Alphonse!

    RépondreSupprimer
  6. Dans le parc d'un château, eh ben, on ne se refuse rien ! Félicitations pour cette trouvaille, on attend les photos avec impatience !

    RépondreSupprimer
  7. Ouf, au moins vous avez maintenant un toit et la possibilité d'inscrire les enfants, même si ce n'est que provisoire. Bon courage pour tous les préparatifs de déménagement.

    RépondreSupprimer
  8. Bon courage alors pour ce mois de juillet qui s'annonce épique....

    RépondreSupprimer
  9. Et de un! Je suis bien contente que ça se débloque, un toit, c'est quand même essentiel... Et bon courage pour ce juillet qui s'annonce chargé en effet. Vous changez de pays? Je crois que je pourrai en faire beaucoup pour mériter ce beau projet que vous vous réservez pour août, bien hâte de lire tes compte-rendus!

    RépondreSupprimer
  10. Je ne crois pas que je serais aussi zen et détâchée que toi dans une telle situation, bravo, quelle force !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, quand tu n'as pas le choix, tu es capable de beaucoup !!! Et puis, inutile de rajouter du stress à un emploi du temps surchargé. Ceci dit, si je passais moins de temps sur mon blog, le repassage avancerait un peu !

      Supprimer
  11. Quel boulot encore en perspective ! Il va te falloir du courage et j'espère que tu seras un peu aidée. Euh...dans ta liste des " à prévoir", n'oublie pas une connexion internet rapide qu'on puisse te retrouver et voir tes jolies photos de vacances, veinarde ! Enfin, tu les auras bien méritées !

    RépondreSupprimer
  12. En union de course contre la montre ! Le Burn-Out ne passera pas par nous (oui enfin, respirons tout de même) !

    RépondreSupprimer
  13. Ouf ! ça fait déjà ça de fait ! J'hallucine en voyant ta "zenitude". Je crois que chez moi, tout le monde ne serait absolument pas aussi détaché...Tu es d'une sérénité incroyable !

    RépondreSupprimer
  14. bon je vais venir bientôt pour voir tes cartons bien gérés , tu es vraiment pro
    garde ta bonne santé et ton optimisme , ta famille est avec toi , et les amis pensent fort à toi pour t'envoyer de bonnes ondes bises
    sisi

    RépondreSupprimer
  15. Vous êtes une sacrée aventurière.
    Moi je suis déjà épuisée avec notre projet immobilier n°1.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on n'a pas le choix, on est capable de tout !

      Les projets immobiliers sont tuants, je vous l'accorde, mais assez indispensables si on ne veut habiter sous un pont !!!

      Supprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.