Des nœuds dans mon fil

vendredi 28 octobre 2016

Sept millimètres

Il en est des mesures comme de tout : il suffit parfois d'une faible, très faible quantité pour procurer une joie inversement proportionnelle. Augustin en a fait l'expérience hier au soir : Le plus jeune de la famille, et par conséquent le plus petit, surtout depuis que les aînés ont atteint leur taille définitive et que les autres s'élançaient vers le haut à raison de plusieurs centimètres à la fois, sollicitait maintes fois son père de le mesurer, espérant à chaque tentative avoir rattrapé le plus proche de lui en taille. Las, le verdict n'était jamais à la hauteur de ses espérances.
 
Et puis, voilà que le résultat a été proclamé : 167,2 cm. En l'espace d'un instant, le petit Augustin avait doublé sa sœur et sa mère ! Grâce à sept pauvres millimètres, il a acquis la certitude qu'il grandissait et qu'il pouvait dorénavant regarder sa mère en lui disant fièrement : "Je suis plus grand que toi".
 
Nous avons fêté dignement cet évènement, tout en lui souhaitant de gagner encore de beaux centimètres !
 
 

12 commentaires:

  1. Tout vient à point....
    J'ai déjà dit à mes enfants que le jour où ils seraient plus grands que moi ils devraient me porter dans mon lit!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention, ils vont te prendre au mot. Les miens ont déjà fait des trucs de ce genre.

      Supprimer
  2. C'est tellement mignon ! Moi aussi j'étais très fière de dépasser maman et je vois que mes neveux font la même chose avec leur grand-mère (c'est la plus petite de la famille, elle est plus simple à rattraper ;-))
    Claire Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lorsque ma mère marchait avec nous, elle se tenait sur le trottoir du côté des maisons, parce que les trottoirs affichent une certaine pente, et ça lui donnait l'impression d'être moins petite !

      Supprimer
  3. tu as raison, c'est un grand moment pour lui (et un peu pour toi aussi ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour tous les deux. Je me suis réjouis de sa joie !

      Supprimer
  4. C'est très important pour les enfants ! Chez mes parents, il y a de multiples traits de crayon sur le chambranle d'une porte, avec prénom et année en face de chacun des traits. Tous les petits-enfants devenus grands aiment regarder cette toise improvisée. Il était temps que mon fils s'arrête, avec 1,93m il ne serait plus rentré sur la toise ! Bon we...

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Alphonsine !
    Je découvre ton blog grâce au comm que tu as laissé chez Ma'.
    J'ai bien aimé parcourir tes derniers articles, agréables à lire, je reviendrai... :)
    La course à la taille, mon petit fils -7 ans- la pratique assidûment. Il faut dire qu'il a de qui tenir, pousse comme un champignon et dépasse d'une tête les copains de son âge...Et les marques sur la porte de la cuisine s'échelonnent à toute vitesse ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le plus grand de mes enfants a toujours été parmi les plus grands de sa classe, mais pas LE plus grand, parce qu'il est né en décembre...
      Les marques sur les portes sont sympas, à condition de ne pas déménager, ou d'emporter les chambranles de porte !

      Supprimer
  6. C'est pourquoi Je suis la mère ideale, mes'enfants n'auront aucune difficulté à tous dépasser un jour le mètre cinquante.
    Enfin, je leur souhaite - numéro trois s'est arrêté depuis un an à 140-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une de mes filles s'est arrêtée à un demi-centimètre de ma taille, j'en suis navrée pour elle, parce que c'est toujours une victoire pour les enfants de dépasser leurs parents.
      Augustin a eu très peur, ses frères et sœurs lui disaient qu'il ne grandirait plus, qu'il aurait déjà dû avoir au moins 10 cm de plus !

      Supprimer
  7. Du jour où il m'a dépassée, mon fils m'a appelée sa "petite maman" !
    Ah ! et j'ai "fêté" le sprint des pieds de ma fille il y a peu, un billet est en cours... ^^
    Je sens que maintenant qu'il est lancé, Augustin, il va rapidement aligner les centimètres... :)

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.