Des nœuds dans mon fil

samedi 23 juillet 2011

Le gâteau de Gourmandine

Pour occuper le petit dernier, après avoir éclusé la piscine, les crêpes, le film, la balade à vélo, il reste encore la cuisine. Nous avons choisi de faire le gâteau de Gourmandine. C'est un gâteau délicieux, facile à faire et qui plaît aux enfants, surtout à cause de l'histoire qui l'entoure. (NB : la mesure d'un pot est celle d'un pot de yaourt)

La maman de Gourmandine l'envoie chercher de la farine au moulin. Elle part avec une jatte. Lorsqu'elle arrive, le meunier dort, mais son moulin tourne trop vite. Gourmandine chante "Meunier tu dors..." jusqu'à ce qu'il se réveille et qu'il arrête son moulin. Le meunier lui donne les 2 pots de farine qu'elle est venu acheter, et la récompense d'avoir sauvé son moulin en lui offrant de la poudre magique (1 cuillerée à café de levure chimique).

Sur le chemin du retour, il pleut. On verse 1 pot 1/2 de sucre dans la jatte.

Gourmandine rencontre des poules et chante : "Quand trois poules vont aux champs..." Les poules sont tellement heureuses de la chanson qu'elles laissent deux oeufs derrière elles. Gourmandine les voit, les prend et les casse dans son pot.

Une vache essaye de manger de l'herbe tendre hors de son enclos. Gourmandine l'aide en lui cueillant de l'herbe. En échange, la vache lui donne du lait qui se transforme en deux yaourts.

Gourmandine est bien fatiguée. Elle s'assied sous un arbre et s'assoupit. Une grosse pommes se détache, tombe, et éclate dans sa jatte (on ajoute une pomme pelée et coupée en petits morceaux).

Pour rattrapper le temps perdu, elle court sur le chemin, tombe, lâche sa jatte, et soulève des cailloux qui tombent dans le pot (une poignée de pépites de chocolat).

Gourmandine rentre à la maison, raconte tout à sa maman qui allume le four à 180°C, verse la pâte dans un moule et le fait cuire 30 minutes.



 Pour la mise en scène, chacun est libre d'adapter le conte comme il l'entend. Bien entendu, l'histoire n'est qu'une trame qu'il faut compléter. Les enfants aiment beaucoup le gâteau de Gourmandine, il ne faut donc pas hésiter à le faire et le refaire avec toutes les variantes possibles (poires, raisins secs, glaçage, zeste de citron confit....) 

2 commentaires:

  1. Jolie histoire, joli gâteau, quelle est la prochaine activité ??

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup ce conte et le gâteau doit être doublement bon! Malheureusement je crains que cela ne suffise pas à occuper mon "grand asticot" de 15 ans qui s'ennuieeeeeeeeee dans cette campagne perduuuuuuue...Je vais tenter, l'attrait d'un bon gâteau peut-il faire des miracles??? J'espère seulement ne pas avoir toute la cuisine à nettoyer derrière lui!

    RépondreSupprimer

Blogger ne me permet pas d'accéder à vos adresses mail. Si vous souhaitez me contacter en privé, vous pouvez m'envoyer un mail en cliquant sur "Pour me contacter", en haut à droite de la page de mon blog.